Communiqués de presse

La Ville de Gaspé s’allie avec l’auteure et éditrice gaspésienne Marie-Ève Trudel-Vibert, afin de mettre en pratique un outil permettant d’aider le lecteur à identifier ses préférences littéraires.

« En effet, en 2017, la Ville de Gaspé lançait sa charte de pastilles de goûts littéraires, un concept innovateur élaboré en collaboration avec la Librairie Alpha. Ce dernier propose 4 couleurs de pastilles associées aux personnages, au style d’écriture, à l’atmosphère ainsi qu’au décor d’une œuvre littéraire, pour lesquelles un ensemble de 18 attraits littéraires est rattaché. À la fois ludique et sans prétention, l’outil a pour objectif de susciter la discussion et le partage sur le livre. Je félicite l’équipe des Loisirs et de la Culture et tous les artisans de cette initiative novatrice » mentionne le maire Daniel Côté.

Création de 6 capsules Web 

L’auteure et éditrice Marie-Ève Trudel-Vibert offrira dès cet automne une série de capsules Web proposant un exercice de réflexion basé sur le commentaire constructif de romans d’auteurs gaspésiens à partir de la charte de pastilles de goûts littéraires : «  Bien que la visée première de ces capsules soit de mieux faire connaître les auteurs gaspésiens et leurs œuvres, il est aussi question d’amorcer une démarche de démocratisation de la littérature afin de la rendre accessible et attrayante pour tous types de lecteurs » mentionne madame Trudel-Vibert.

Cette proposition de capsules a pour objectif de faire réfléchir le lecteur sur ce qui l’oriente dans ses choix de lecture et permet de les guider dans l’exploration d’œuvres littéraires locales en se basant sur des points de référence proposés par la charte de pastilles de goûts. Les capsules seront diffusées de façon bimensuelle du 30 septembre au 30 décembre sur la chaîne You Tube des Éditions 3 sista. Les liens pour visualiser ces capsules seront aussi accessibles sur les sites Web de la Ville de Gaspé ville.gaspe.qc.ca/pastilles-litteraires et du Réseau BIBLIO GIM : reseaubibliogim.qc.ca.

Le Réseau BIBLIO GIM, important partenaire de la démarche

Le Réseau BIBLIO accepte avec joie de se joindre à cette démarche en proposant sur son site Web une vitrine au concept de la Charte de pastilles de goûts littéraires ainsi qu’aux capsules de madame Trudel-Vibert. En plus des suggestions qui seront proposées par l’auteure et éditrice dans le cadre de ses capsules, le Réseau BIBLIO GIM ira de ses propres recommandations avec des œuvres disponibles dans l’une ou l’autre des bibliothèques municipales de la région. De plus, les lecteurs seront invités à partager leurs lectures et auront la chance de gagner l’un des cinq prix combinant cartes-cadeaux de librairies et de la SAQ. Tous les détails seront disponibles sur reseaubibliogim.qc.ca à compter du 1er octobre.

Des partenaires mobilisés pour la valorisation de la lecture

Rappelons que l’objectif visé par cette initiative amorcée en 2017 est non seulement de favoriser les activités d’initiation et de découverte en matière de lecture, mais également de permettre une discussion et un échange entre les lecteurs et avec les auteurs et les professionnels locaux. Ce projet  a vu le jour grâce au soutien financier de l’Entente de développement culturel entre la Ville de Gaspé et le ministère de la Culture et des Communications, mais aussi grâce à la participation humaine et financière des Éditions 3 sista, du Conseil de la Culture de la Gaspésie, de la Librairie Alpha et du Réseau BIBLIO GIM.

La Ville de Gaspé s’allie à l’organisme Culture pour tous afin de présenter une programmation d’activités dans le cadre de la 22e édition des Journées de la culture, qui aura lieu les 28, 29 et 30 septembre. Les Journées de la culture sont trois jours d’activités gratuites ouvertes à tous qui favorisent un plus grand accès à la population aux arts et à la culture. Ces journées permettent une incursion dans les processus de création, les savoir-faire et offrent un contact privilégié avec des artistes professionnels, des artisans, des travailleurs culturels et communautaires. Elles mettent la table pour des moments d’échanges et de discussions riches contribuant à garder la culture bien vivante sur l’ensemble du territoire.

Par conséquent, la Ville de Gaspé et ses partenaires proposent à nouveau une gamme d’activités reflétant bien la thématique 2018 de ces journées : « Les mots »; les mots qu’on dit, qu’on écrit, qu’on danse, qu’on chante ou qu’on brode. Au menu de cette 22e édition seront donc proposés : des histoires racontées, des lectures publiques, de la poésie en danse, du cinéma, de la turlute et de la transmission de coutumes anciennes.

« Soyons fiers de célébrer notre culture sous toutes ses formes. Une nouvelle fois, la Ville de Gaspé et ses organismes partenaires se sont donné le mot pour concocter une programmation variée qui permettra à la population partout sur le territoire de Gaspé de découvrir des talents et des produits locaux. J’invite la population à participer en grand nombre à ces activités » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Les citoyens peuvent consulter la programmation complète des activités sur le site Web de la Ville de Gaspé au ville.gaspe.qc.ca/journeesdelaculture.

À propos de Culture pour tous

Les Journées de la culture sont orchestrées par Culture pour tous, organisme qui s’est donné pour mission de contribuer à faire reconnaître les arts et la culture comme dimensions essentielles du développement individuel et collectif en favorisant la participation des citoyens à la vie culturelle. Depuis 22 ans, cet OBNL multiplie les manières et les occasions de faire rayonner la culture dans toutes les sphères d’activités, du milieu scolaire au milieu du travail.

À l’occasion de la campagne électorale, la Ville de Gaspé désire faire connaître ses attentes aux candidats locaux et au prochain gouvernement qui sera élu au scrutin d’octobre. Démographie, logement, transport, diversification des revenus municipaux ainsi que le développement économique figurent à la liste des priorités de la municipalité.

« La présente campagne électorale est importante pour le milieu municipal. Plusieurs enjeux cruciaux seront à l’ordre du jour du prochain gouvernement pour aider les municipalités à assumer les nombreuses responsabilités qui leur incombent. C’est aussi le prochain gouvernement avec lequel nous négocierons le prochain pacte fiscal. Nous tenons à ce que le prochain gouvernement agisse en partenaire et respecte l’autonomie municipale comme principe de base à la relation Québec-municipalités. C’est dans cet esprit que nous tenions à faire connaître nos priorités aux candidats et candidates qui se présentent dans la circonscription de Gaspé » mentionne le maire, Daniel Côté.

La Ville de Gaspé, à l’instar de l’Union des municipalités du Québec, réclame une diversification des revenus municipaux. D’abord, le gouvernement doit payer 100% des en-lieu de taxes, alors que présentement, il en paie entre 66% et 80%, alors que la Ville lui offre 100% des services. Elle aimerait également un remboursement de 100% de la TVQ qu’elle paie (actuellement 50%) ainsi que le transfert d’un point de TVQ au monde municipal. Ensemble, ces mesures représenterait plus de 680 000$ directement dans les coffres de la Ville de Gaspé chaque année.

« Le régime de taxe foncière a atteint ses limites pour le monde municipal. Il faut que le prochain gouvernement puisse travailler avec les municipalités pour trouver des alternatives à ce mode de taxation et des nouveaux fonds pour les villes. Ces nouveaux revenus pour la Ville de Gaspé permettraient de soulager les contribuables tout en assurant le déploiement d’un panier de services toujours plus intéressant » mentionne le maire de Gaspé.

Outre la diversification des revenus municipaux, la Ville de Gaspé demande à ce que le gouvernement appuie ses priorités dans le cadre du prochain mandat. Les transports, la démographie, le logement, les projets d’infrastructures et le soutien aux secteurs économiques moteurs de la municipalité sont requis.

« Gaspé vit une importante pénurie de main-d’œuvre. Il faut que le gouvernement appuie les démarches régionales et locales visant à attirer de nouvelles familles sur notre territoire. Il faut aussi obtenir des services de transport du 21e siècle. À ce chapitre, nous espérons des engagements clairs et fermes pour appuyer notre projet d’amélioration de l’aéroport Michel-Pouliot, pour soutenir l’avènement de concurrence dans le transport aérien, pour garantir le retour du train à Gaspé de façon complète et rapide, et pour investir dans le déploiement de la zone industrialo-portuaire de Gaspé, qui inclut nos parcs industriels de Rivière-au-Renard, Sandy Beach et les Augustines » détaille Daniel Côté.

« Nos créneaux d’excellence que sont le tourisme, les pêches et l’éolien ont besoin d’un meilleur soutien. Il faudra trouver des façons créatives de les aider pour diversifier notre économie : tourisme hivernal, croisières, nouvelles réalités dans les pêches avec le retour du poisson de fond, éolien communautaire, repowering éolien, etc. Il en va de même de nos services publics gouvernementaux, comme les secteurs de la santé et de l’éducation. Nous souhaitons également que le gouvernement décentralise sa fonction publique vers les régions, et que les emplois publics en région soient maintenus, voire augmentés. Ce sont des conditions de base à l’occupation et la vitalité de nos régions » continue le maire Côté.

La Ville de Gaspé transmettra l’ensemble de ses revendications (en annexe au présent communiqué) à chacun des candidats qui se présentent dans la circonscription de Gaspé. Le maire demeure ouvert à rencontrer chaque candidat au nom du Conseil municipal pour échanger sur ces enjeux.

Annexe : Liste des dossiers prioritaires identifiés par la Ville de Gaspé

  • Démographie et logement
    • En surplus de ce que nous faisons avec le programme FARR, mieux soutenir la Stratégie Vivre en Gaspésie et les initiatives locales d’attraction des familles et de la main-d’œuvre;
    • Régionaliser l’immigration et avoir un bureau du ministère de l’Immigration à Gaspé (86% des immigrants s’installent à Montréal alors que 55% des emplois disponibles sont à l’extérieur de Montréal…);
    • Bonifier le programme Accès-logis (pour les logements sociaux) en y reconnaissant les spécificités régionales (en région : coûts de construction plus élevés / prix du loyer plus bas);
    • Établir un programme de soutien aux logements privés en région (en région : coûts de construction plus élevés / prix du loyer plus bas);
    • Établir des incitatifs pour la construction de maisons par les jeunes familles (à l’instar de ce que fait la Ville de Gaspé en remboursant les droits de mutations pour les jeunes diplômés).
  • Transport
    • Confirmer rapidement les investissements requis à l’aéroport de Gaspé dans le cadre du nouveau programme d’infrastructures aéroportuaires (allongement de la piste + aérogare et infrastructures connexes);
    • Implanter un programme pour susciter de la concurrence dans le transport aérien afin de favoriser une baisse du prix des billets d’avion (suivant le reste du Canada, le prix du billet pourrait être réduit de moitié avec l’avènement de concurrents);
    • Poursuivre le déploiement de la Zone industrialo-portuaire (ZIP), incluant les parcs industriels de Rivière-au-Renard, Sandy Beach et des Augustines;
    • Compléter les investissements sur le chemin de fer jusqu’à Gaspé pour la marchandise et les passagers, et prioriser les investissements sur l’axe Gaspé-Percé pour remettre en circulation le train touristique;
    • Bonifier les investissements routiers dans le secteur de Gaspé et de la Côte-de-Gaspé;
    • Bonifier le soutien pour le transport collectif et interurbain.
  • Diversification des revenus municipaux
    • Si le prochain gouvernement réalise les actions ci-bas, cela représenterait plus de 680 000$ en nouveaux revenus pour la Ville de Gaspé, permettant de soulager les contribuables tout en permettant le déploiement d’un panier de services toujours plus intéressant :
    • En-lieu de taxes : si le gouvernement du Québec payait 100% de ses en-lieux de taxes : 380 000$ par année pour la Ville (actuellement, dépendamment du type d’édifice, le gouvernement paie de 66% à 80% de ses taxes municipales sur les écoles, les hôpitaux, etc. alors que la Ville lui offre 100% des services);
    • Remboursement de 100% de la TVQ payée par la Ville : excluant l’immobilisation, 300 000$ par année pour la Ville (actuellement, 50% de la TVQ est remboursée par Québec, alors que le fédéral rembourse 100% de la TPS);
    • Transfert d’un point de TVQ : aucun revenu supplémentaire, car cela remplacerait divers programmes gouvernementaux, mais ce revenu serait indexé d’environ 5% par année (tendance de l’évolution des revenus de TVQ au Québec) au lieu d’être gelé au gré des pactes fiscaux.
  • Bonification des programmes en infrastructures municipales
    • Eau potable et eaux usées;
    • Loisirs, sport et culture (notamment pour le futur aréna de Gaspé) où, trop souvent, l’aide gouvernementale est plafonnée à seulement 50%.
  • Garage du MTQ au centre-ville :
    • Relocaliser rapidement le garage du MTQ dans le parc industriel des Augustines.
  • Meilleur soutien à nos secteurs économiques :
    • Tourisme (développement des niches, ex. : tourisme hivernal, croisières, etc.);
    • Pêches (conversion vers le sébaste, 2e-3e transformations, etc.);
    • Éolien (volet communautaire, repowering à venir dès 2020, etc.);
    • Services publics (santé, éducation, etc.).

 

Comme il s’y était engagé l’année dernière, le conseil municipal de la Ville de Gaspé lance aujourd’hui une consultation publique sur la révision du règlement sur les chiens et les chats. Un comité de travail s’est penché sur les principales problématiques touchant la gestion des chiens et des chats sur le territoire et avant d’aller vers des propositions formelles, le conseil voulait sonder l’opinion des citoyens et citoyennes de la Ville de Gaspé.

« Nous avons vu partout au Québec des débats sur les meilleures façons de gérer la question des chiens et des chats sur le territoire d’une municipalité. C’est un enjeu plus complexe que nous pouvons le penser et c’était notre volonté que tous les citoyens, propriétaires ou non d’animaux de compagnie, puissent donner leur opinion sur les divers enjeux touchant cette question complexe » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

La consultation se fera sous forme de sondage en ligne et est accessible dès maintenant au https://ville.gaspe.qc.ca/consultation. Le sondage sera ouvert durant 1 mois, soit jusqu’au 28 septembre, afin de laisser le temps à tous de le remplir. Il touche la question de la gestion des animaux errants, des parcs à chiens, de la stérilisation et du micropuçage, de la possibilité de bannir ou non des types ou races de chiens, ainsi que de l’interdiction des chiens dans les espaces publics de la municipalité.

« Nous avons voulu toucher un grand nombre de questions et d’enjeux possibles et nous voulions également montrer à la population que les choix qui seront faits dans le cadre de cette révision auront des coûts pour les contribuables. Nous avons donc estimé le coût de chaque mesure et les citoyens pourront voir en remplissant le formulaire quel sera le coût total approximatif des choix effectués. Si nous révisons ce règlement, il faudra par la suite qu’il soit appliqué par l’administration municipale. Pour le conseil, il sera important de prendre les meilleures décisions possibles pour assurer une gestion efficace des animaux à un coût raisonnable pour les contribuables, et c’est en ce sens que l’opinion des citoyens est importante pour nous » rappelle le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Le comité de travail sur la révision du règlement sur les chiens et les chats est composé de vétérinaires et d’entreprises oeuvrant dans le domaine animalier ainsi que des membres de l’administration municipale.

Hier soir, c’est devant plus de 75 personnes, dont plusieurs dizaines de jeunes, que les élus et employés de la Ville de Gaspé inauguraient le nouveau skatepark situé à la halte routière de York, au centre-ville de Gaspé. Un investissement de 325 000$, dont 50 000$ provenant de la MRC de la Côte-de-Gaspé, qui permet à la Ville de Gaspé de compter sur le plus beau skatepark de l’Est-du-Québec selon les adeptes présents à l’inauguration.

« Depuis 7 ou 8 ans qu’on en parlait, alors, enfin, on peut dire : mission accomplie! Depuis ses débuts, le projet a rencontré une série d’embûches : choix d’un emplacement rassembleur, enjeux techniques et financiers, etc. Il fallait y croire et on s’était donné comme mission de le réussir! Le Conseil municipal a accepté de rehausser le financement initialement prévu, les plans ont été travaillés avec les acteurs du milieu et le terrain a été sélectionné en fonction des désirs manifestés par les adeptes, ce qui nous a enfin permis d’avancer et de réaliser ce projet tant attendu des jeunes et moins jeunes », mentionne le maire de la Ville de Gaspé, Daniel Côté.

Le nouveau skatepark en est un de type plaza de taille moyenne, d’une superficie de 250 m2. Il a été conçu par l’architecte André Arata de Stantec, une entreprise spécialisée dans le domaine. La gestion du projet a été réalisée à l’interne par l’ingénieur et chargé de projet de la Ville, Jean-François Drolet, et la directrice des Loisirs et de la Culture, Lénie Lacasse, avec l’étroite collaboration de plusieurs membres de l’équipe municipale. Le groupe Michel Leclerc a obtenu le contrat de construction à la suite d’un appel d’offres public et a réalisé les travaux avec minutie dans les délais convenus.

« Même avant son inauguration, je voyais déjà, de la fenêtre de mon bureau, une fréquentation soutenue au nouveau skatepark. Plusieurs jeunes et moins jeunes le fréquentent pour pratiquer le skateboard, la trottinette, le patin à roulettes ou le BMX, ce qui démontre clairement que le besoin y était et que le Conseil municipal a fait un choix judicieux en réalisant ce projet, dont la réalisation s’ajoute à notre désir de favoriser le développement d’un milieu de vie attractif pour l’ensemble de nos citoyens », ajoute Daniel Côté.

« J’aimerais remercier l’équipe technique de la Ville, le Conseil municipal, la MRC, les architectes et l’équipe de constructeurs. Merci aux jeunes qui, il y a 7 ou 8 ans, ont osé demander une telle infrastructure à leur municipalité; aujourd’hui, ces jeunes sont moins jeunes, mais leur rêve de l’époque permet aujourd’hui à d’autres jeunes de s’éclater sur une infrastructure de calibre professionnel! Merci aussi aux citoyens, amateurs et professionnels du skateboard, qui ont participé à ce projet depuis ses débuts jusqu’à sa réalisation, notamment Duane Cabot et Simon Côté qui ont pu faire leurs recommandations sur les plans. Globalement, ce projet est le fruit d’une belle et grande collaboration, et c’est ensemble que l'on connaît le succès! », conclut le maire Daniel Côté.

La Ville de Gaspé se réjouit des annonces effectuées aujourd’hui en matière de transport aérien. En effet, c’est à Gaspé que la ministre Véronyque Tremblay a choisi d’effectuer la confirmation et l’annonce de différents programmes pour améliorer l’accessibilité du transport aérien régional au Québec.

« Nous remercions la ministre et le gouvernement de son écoute dans le dossier des transports aériens. Le comité aérien de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), sur lequel j’agis à titre de président, a été proactif pour documenter le dossier et proposer des pistes de solutions réalistes pour améliorer la desserte aérienne régionale. Aujourd’hui marque une étape importante dans l’avancement de ce dossier complexe, mais vital pour l’économie de nos régions. À titre de maire de Gaspé, nous avons également travaillé le dossier afin d’être fin prêt pour déposer un projet majeur d’amélioration de nos infrastructures municipales » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Rappelons que la Ville de Gaspé a été proactive dans le dossier et a développé une vision globale de développement de l’aéroport qui comprend la réfection de la piste actuelle et son allongement à 5 500 pieds, l’amélioration des systèmes d’approche, la rénovation de l’aérogare et diverses améliorations aux autres infrastructures pour un total estimé à 11,5 millions $, dont 1,2 million $ (environ 10 %) proviendrait de fonds municipaux. La Ville de Gaspé a également divers projets pour générer des revenus qui permettront d’améliorer le financement de cette importante infrastructure.

« Les programmes annoncés aujourd’hui devraient nous permettre d’atteindre nos objectifs d’améliorer le service aérien à Gaspé. Les modalités maintenant connues du programme permettront à la municipalité de réaliser des travaux dans le respect de la capacité de payer de ses contribuables. Nous espérons également que le programme de réduction des tarifs aériens suscite un achalandage accru dans les marchés régionaux et amènent plus de concurrence à terme, ce qui permettrait de réduire les tarifs aériens. Nous sommes confiants que d’autres solutions pourraient être amenées avec les travaux sur le comité permanent sur le transport aérien du gouvernement du Québec, sur lequel je siégerai comme représentant de l’UMQ » mentionne le maire de Gaspé.

La Ville de Gaspé déposera son projet d’allongement de la piste et de réfection de son aérogare dans les prochains jours et souhaite débuter ce vaste chantier dès 2019.

Dans la foulée des actions orchestrées au printemps par la Commission jeunesse Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, destinées à reconnaître l’apport des jeunes bénévoles au sein d’organismes de la région, la Ville de Gaspé tient, elle aussi, à exprimer sa fierté envers la relève qui contribue jour après jour à dynamiser son territoire.  Toujours à la recherche d’idées innovantes afin de souligner l’implication de ses bénévoles, la Ville de Gaspé souhaite également stimuler et remercier la jeune relève afin de pérenniser la vaste étendue d’activités et d’événements offerts sur son territoire.

«  Les nombreux bénévoles présents sur le territoire œuvrent au sein de plus de 200 organismes qui rendent possible la tenue d’activités sportives, culturelles et artistiques partout sur le territoire de Gaspé. Chaque année, dans le cadre de la Semaine de la municipalité, nous organisons une soirée reconnaissance afin de mettre en valeur leur dévouement qui profite à l’ensemble de la collectivité. Cette année, nous voulons reconnaître, mais également stimuler, l’apport des plus jeunes en particulier à cette belle effervescence qui fait de notre ville un endroit agréable à vivre. En ce sens, j’invite les jeunes à s’inscrire en grand nombre au concours et à manifester leur intérêt pour s’impliquer à travers divers organismes qui répondent à leurs intérêts! » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Des exemples de jeunes qui s’impliquent dans la communauté

Au cours de la dernière année, six organismes locaux ont été approchés afin d’identifier un jeune dont l’implication fût particulièrement remarquée. C’est donc avec joie que le Festival Musique du bout du monde, Improvisation Gaspé, l’École C.-E-Pouliot, l’École Antoine-Roy, le Centre culturel Le Griffon et le Comité des Loisirs de L’Anse-à-Valleau ont accepté cette invitation. La population aura donc la chance de voir défiler, dans les prochains jours, des capsules Web présentant six jeunes constituants de fiers exemples pour notre communauté. Ces capsules sont issues du travail de collaboration entre la Ville de Gaspé, le Carrefour Jeunesse-Emploi La Côte-de-Gaspé et le vidéaste Duane Cabot. Tous les jeunes intéressés à suivre ces exemples peuvent communiquer avec l’équipe des Loisirs de la Ville de Gaspé au ville.gaspe.qc.ca/jemimplique afin d’être accompagnés dans leurs recherches de lieux d’implication.

Une invitation toute spéciale aux jeunes de 13 à 18 ans

Désirant remercier ses bénévoles de façon originale et personnalisée, et à la manière de ses soirées reconnaissance Culturelle-VIP, la Ville de Gaspé invite les jeunes de 13 à 18 ans, résidant sur son territoire, à répondre à l’appel de Simon Leblanc, humoriste originaire de la Gaspésie (vidéo disponible sur ville.gaspe.qc.ca/jemimplique). Parmi les candidatures reçues, dix personnes seront choisies au hasard et auront la chance de se voir offrir une sortie culturelle hors du commun à la salle de spectacles de Gaspé le jeudi 27 septembre prochain! Les inscriptions seront admises jusqu’au jeudi 13 septembre 16 h 30 au ville.gaspe/jemimplique. Cette collaboration d’artiste est possible grâce à la générosité de l’équipe de l’Agence Phaneuf et à l’intervention de notre partenaire de choix, le diffuseur officiel de Gaspé CD Spectacles.

Pour plus d’informations concernant les actions destinées à valoriser l’implication des bénévoles, communiquez avec la direction des Loisirs et de la Culture de la Ville de Gaspé par téléphone au 418-368-2104 poste 8523 ou par courriel à l’adresse loisirs@ville.gaspe.qc.ca.

Suite à l’incendie majeur ayant ravagé une partie des résidences du Campus de Gaspé du Cégep de la Gaspésie et des Îles, le maire, le conseil municipal et toute l’équipe de la Ville de Gaspé offrent leur soutien et leur solidarité aux étudiants, à la direction et à l’équipe du Cégep.

« L’incendie aux résidences du Cégep est un bien triste incident pour Gaspé. Le conseil et l’équipe municipale joignent leurs voix à la mienne pour offrir nos meilleures pensées aux gens qui ont été affectés par cet événement, particulièrement les étudiants de notre Cégep, qui ont été rapidement sécurisés et pris en charge par le Cégep. Dans la catastrophe, nous ne dénotons heureusement que des pertes matérielles, tous les gens ayant été évacués à temps. Un grand merci à l’équipe de pompiers et de sauveteurs du Service de protection contre les incendies qui ont encore fait montre d’une rapidité d’exécution et d’une grande efficacité. En terminant, nous offrons notre solidarité et notre soutien aux dirigeants du Cégep et à l’équipe administrative pour la suite des choses », affirme le maire de Gaspé, Daniel Côté.

La Ville de Gaspé et ses partenaires sont heureux de présenter la programmation 2018 de l’événement annuel panquébécois de promotion et de valorisation de la famille : la Semaine québécoise des familles! Sur le territoire, du 12 au 20 mai, des activités gratuites sont proposées aux familles ayant des enfants de tous âges!

« La vie de famille est au cœur de nos communautés et la Ville de Gaspé et ses partenaires sont fiers de proposer à celles-ci plusieurs activités pour se retrouver et prendre le temps de faire des activités ensemble. Gaspé mise de plus en plus sur la qualité de vie comme base à son développement économique. En offrant ces activités et ces services à la communauté, nos différents partenaires sont des rouages importants dans le développement global de Gaspé comme milieu de vie » se réjouit le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Des activités pour tous les goûts!

La Ville de Gaspé a le privilège de collaborer à nouveau avec des partenaires de choix œuvrant auprès d’enfants, d’adolescents et de parents. Ainsi, la Maison de la famille Parenfant de Gaspé propose une variété d’ateliers et de rencontres destinés à informer et animer parents et enfants sur différentes thématiques, dont l’environnement, l’allaitement dans différentes cultures, la personnification de la famille sous forme de poupées russes, et l’éveil à la lecture. La Maison des jeunes de Gaspé, quant à elle, propose une soirée exclusivement réservée aux ados à la piscine du Pavillon des sports Marcel-Bujold; une formule créée sur mesure pour eux afin de leur faire vivre un moment festif! Pour sa part, l’équipe d’Espace Gaspésie-les-Îles propose une projection en plein air sur le site de Berceau du Canada. Quoi de mieux qu’une projection dont l’arrière-plan proposé est la magnifique Baie de Gaspé! Une expérience unique à vivre en famille!

Une exposition de BD et des animations dans les bibliothèques municipales

À compter du 12 mai, la population aura la chance d’admirer, dans toutes les bibliothèques municipales du territoire, les œuvres des deux grands gagnants au Concours de BD « Ton mot à dire! » lancé en janvier dernier par la MRC La Côte-de-Gaspé et la Ville de Gaspé. À l’occasion de la Semaine québécoise des familles, certaines bibliothèques offriront des animations sur ce thème. Surveillez la programmation complète des activités pour connaître l’horaire de ces ateliers.

Le retour de la GRANDE FÊTE DES FAMILLES!

 La Maison de la famille Parenfant organise à nouveau sa Grande fête des familles, le samedi 19 mai. Dès 10 h, petits et grands sont attendus à la halte routière de Gaspé afin de célébrer la famille. Des activités pour tous : jeux gonflables, clown, atelier de danse familiale, musique, maquillage et autres surprises sont au menu. Apportez votre pique-nique, les rafraîchissements seront offerts par la Maison de la famille. En cas de pluie, l’activité aura lieu au Pavillon des sports Marcel-Bujold. Bienvenue à tous!

Une thématique actuelle

Cette année le Réseau pour un Québec famille tient à rappeler l’importance qu’occupe la famille au sein de nos vies. Dans les bons moments comme dans les jours difficiles, c’est elle qui nous accompagne, nous soutient, nous apporte du réconfort. C’est vers elle que l’on se tourne en premier pour célébrer nos réussites et partager les grandes et petites joies de la vie. Cette semaine est donc l’occasion de s’exprimer, d’échanger des idées, de vivre pleinement des expériences en famille. La programmation complète des activités est disponible sur le site Internet de la Ville de Gaspé au : ville.gaspe.qc.ca.