Communiqués de presse

Après avoir été interpellée par plusieurs acteurs touristiques au cours de la dernière année, la Ville de Gaspé annonce aujourd’hui une réorganisation de la gestion de son industrie touristique. Tel que souhaité par les intervenants de l’industrie, le conseil municipal a décidé de confier le mandat touristique à un nouveau comité qui sera chapeauté par un organisme ayant une vocation 100 % touristique : Escale Gaspésie. Cette réorganisation permettra d’offrir un service optimisé aux acteurs de l’industrie touristique de la ville de Gaspé.

« Au cours de la dernière année, plusieurs acteurs du monde touristique ont interpellé mes collègues du conseil municipal et moi-même pour nous faire part de leur inconfort sur la façon dont étaient gérées les ressources dédiées à l’industrie. Après une rencontre de ces principaux acteurs au mois de janvier 2018 et après plusieurs consultations individuelles suite à la rencontre, nous avons analysé différents scénarios qui nous permettraient de répondre plus adéquatement aux besoins exprimés et d’améliorer la synergie entre les acteurs, tout en respectant le montant alloué à cette fin au budget municipal. En analysant la gouvernance actuelle de la gestion des fonds dédiés à cette fin, les ressources humaines et financières dédiées au tourisme en comparaison avec d’autres villes et MRC et les organisations actuellement en place à Gaspé, nous en sommes venus à la conclusion qu’un comité relevant d’une entité entièrement touristique déjà existante serait en mesure d’optimiser la gestion de notre industrie touristique, autant pour l’accueil et la promotion que la création d’une synergie dans l’industrie touristique » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

UNE NOUVELLE SYNERGIE TOURISTIQUE

« L’évolution du marché touristique au cours des dernières années, notamment par la croissance des croisières internationales sur le territoire, a permis à Escale Gaspésie de démontrer son expertise dans le domaine de l’accueil touristique et de la promotion de la destination de la pointe gaspésienne sur les marchés internationaux pour le volet d’escale maritime. Après discussion avec l’organisme et son comité exécutif, nous avons donc choisi de regrouper les forces autour d’Escale Gaspésie qui chapeautera administrativement un nouveau comité entièrement à vocation touristique ayant pour nom “Destination Gaspé”. Ce comité directeur sera formé d’acteurs de l’industrie touristique et de représentants municipaux. Ce sera donc cette entité qui prendra dorénavant la responsabilité d’accueillir les escales par la route, par l’avion, en plus de celles par bateau! Avec les objectifs d’améliorer notre desserte aérienne, nous aurons besoin de l’expertise acquise au niveau international pour développer ce créneau » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

TRANSITION EN DOUCEUR

Conscient que les changements proposés apporteront des défis de réorganisation au sein de la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé (CCTG), à qui la Ville de Gaspé confiait le mandat touristique ces dernières années, le conseil municipal a prévu une période transitoire de 3 ans pour compléter le transfert des sommes de la CCTG actuelle vers le comité chapeauté par Escale Gaspésie, « Destination Gaspé ». C’est donc dire que la CCTG sera, encore pour 3 ans, l’une des chambres de commerce les plus supportées financièrement par une municipalité.

« Nous sommes confiants que le dynamisme de la communauté d’affaires et que le réseau actuel des partenaires tissé au fil des ans pourra amener la CCTG à remplir son rôle important auprès de ses membres d’une façon encore plus soutenue et à temps plein » analyse le maire de Gaspé.

DES DÉFIS STIMULANTS À VENIR

« La vigueur du marché touristique des dernières années doit servir de tremplin à notre industrie touristique afin de diversifier les marchés ciblés et les nouvelles clientèles qui pourront assurer une croissance soutenue de notre destination. L’amélioration des services de transport que nous espérons réaliser dans les prochaines années avec l’aide des gouvernements nous permettra de ratisser encore plus large pour attirer des visiteurs de partout dans le monde. L’extraordinaire collaboration avec le parc Forillon continuera de porter ses fruits et une collaboration plus étroite avec nos collègues de Percé nous permettra de réaliser des actions porteuses et structurantes pour notre milieu » conclut Daniel Côté.

Les détails de cette réorganisation seront communiqués à nos partenaires de l’industrie au courant des prochaines semaines.

La Ville de Gaspé et le Centre de ski Mont-Béchervaise sont heureux d’inaugurer officiellement le nouveau télésiège quadruple nouvellement installé à Béchervaise! Cette nouvelle infrastructure, financée par la Ville de Gaspé, le gouvernement du Québec et le milieu, améliore grandement l’accessibilité à la montagne pour la population! Une démonstration gratuite sera d’ailleurs offerte à la population qui pourra utiliser l’infrastructure entre 15 h et 15 h 45 ce samedi, en se présentant à la montagne!

« Le conseil municipal est fier d’avoir appuyé cette initiative du milieu, autant techniquement que financièrement. Le centre de ski est une infrastructure majeure pour notre milieu, un outil d’attraction et de rétention des familles à Gaspé et s’ajoute à nos actifs qui contribuent à améliorer la qualité de vie de notre population. En rendant le Mont-Béchervaise plus accessible, et ce, durant les quatre saisons, nous implantons des conditions favorables aux saines habitudes de vie de toute la population. Nous remercions également tous les bénévoles, employés municipaux et employés du centre de ski qui n’ont ménagé aucun effort pour mener ce projet de plus de 3 M$ à terme et opérationnel en quelques mois seulement » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Le télésiège a nécessité un investissement de 3,6 M$ financé à 47 % par la Ville de Gaspé, 44 % par le gouvernement du Québec, via le ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sport (MELS) et complété par une levée de fonds effectuée par le comité bénévole du centre de ski.

« La Corporation Mont-Béchervaise voit se réaliser un projet majeur longtemps attendu afin de rendre plus accessible à la population locale la pratique du ski alpin et de la planche à neige. Nous voyons déjà les fruits de cet investissement sur l’achalandage et le rayonnement de la station dans la région et à l’extérieur. Nos bénévoles et nos employés ont mis les bouchées doubles pour l’aboutissement de ce projet. Nous remercions également nos partenaires financiers comme la Ville de Gaspé et le gouvernement du Québec d’avoir cru en notre projet. Nous sommes très fiers d’inaugurer officiellement ce nouvel équipement et nous voulons continuer à développer nos activités pour offrir toujours plus de services et de confort à notre clientèle » mentionne la présidente du conseil d’administration de la Corporation Mont-Béchervaise, madame Suzanne Plourde.

La population est invitée ce samedi 27 janvier 2018 à 15 h pour profiter d’un tour gratuit de télésiège et à une cérémonie protocolaire qui se déroulera à 15 h 45 au chalet de ski. De plus, des feux d’artifice viendront compléter cette journée mémorable!

La Ville de Gaspé présente aujourd’hui son budget pour l’année 2018, un budget de 25,4 M$ prévoyant une hausse moyenne du compte de taxes de 1,5 %, un gel général des taxes de services et une légère hausse de la taxe d’eau de 13 $ pour les résidences desservies par le réseau d’aqueduc, nécessaire en raison de la mise aux normes du réseau d’aqueduc à Gaspé. Malgré une augmentation moyenne de 1,5 %, il faut tenir compte qu’un nouveau rôle d’évaluation entrera en vigueur en 2018 et que celui-ci, en raison des nouvelles règles dictées par le gouvernement du Québec, entraînera des variations plus importantes entre les immeubles. Afin de pallier à une augmentation de 3,7 % de la valeur moyenne des propriétés, le conseil municipal a décidé de baisser le taux de taxe moyen de près de 2 cents, passant de 0,8619 $ du 100 $ d’évaluation à 0,8453 $ du 100 $ d’évaluation.

« Le conseil municipal voulait limiter le plus possible l’augmentation des taxes pour les contribuables afin de contrer l’entrée en vigueur du nouveau rôle d’évaluation : une analyse approfondie de celui-ci démontre des variations importantes de secteur en secteur et même à l’intérieur des mêmes quartiers, voire d’une même rue. Nous avons déjà demandé à l’évaluateur indépendant d’organiser deux séances d’informations publiques, en début d’année, avec les contribuables du secteur sud et du secteur nord afin de présenter les nouvelles règles relatives à la modernisation par le gouvernement du Québec et quels impacts elles ont eu sur notre territoire » précise le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Cela signifie que pour une maison évaluée à 164 300 $, représentant l’évaluation moyenne à Gaspé, le compte de taxes augmentera en moyenne de 29 $ pour l’année 2018. La Ville de Gaspé demeure donc avec un compte de taxes moyen très compétitif en regard des municipalités comparables au Québec et dans la région. Elle peut également dire que son taux de taxe, en comparaison avec les évaluations moyennes, est parmi les plus bas de la région gaspésienne.

Les impacts du nouveau rôle d’évaluation

Malgré l’augmentation moyenne de 1,5 %, certains contribuables verront probablement une grande disparité entre leur compte de taxes 2017 et leur compte de taxes 2018 en raison du nouveau rôle entrant en vigueur pour les trois prochaines années. En effet, l’instauration de nouvelles règles fait en sorte que plusieurs citoyens verront leur évaluation monter de façon importante ou, au contraire, baisser de façon importante. Globalement ce sont 48,1 % des unités qui verront leur compte de taxes diminuer et 51,9 % qui verront leur compte de taxes augmenter. 

Budget en bref

  • -> Une hausse moyenne de 3,7 % de la valeur moyenne des propriétés de la ville de Gaspé;
  • -> Un taux de taxe à la baisse : de 0,8619 $ du 100 $ d’évaluation à 0,8453 $ du 100 $ d’évaluation;
  • -> Un compte de taxes moyen en hausse de 1,5 %, moins que le 2 % d’inflation prévue;
  • -> 48,1 % des unités qui verront leur compte de taxes diminuer et 51,9 % qui verront leur compte de taxes augmenter.

 

Les priorités en matière d’infrastructures et de grands projets

La Ville de Gaspé a réalisé plusieurs chantiers ces dernières années : le télésiège au centre de ski, la mise aux normes de l’alimentation en eau potable du réseau de Gaspé centre-ville, plusieurs chalets des sports partout dans le Grand Gaspé. Pour la prochaine année, plusieurs projets devraient également se matérialiser : la mise aux normes du système de réfrigération de l’aréna de Rivière-au-Renard, la construction d’un skate park au centre-ville et la finalisation des plans et devis du projet de revitalisation touristique de Rivière-au-Renard, notre capitale des pêches maritimes du Québec. Nous voudrons également mettre l’emphase sur des projets de développement économique comme la construction de nouveaux logements et l’attraction d’une main-d’œuvre suffisante pour assurer la croissance de nos industries et commerces. À plus long terme, la réflexion sur l’avenir de notre aréna de Gaspé, son nouvel emplacement et une éventuelle construction devra être amorcée dès cette année pour être fin prêts lorsque nous devrons entamer les travaux.

« La bonne gestion de nos finances publiques et la bonne santé de notre économie locale nous permettent d’entrevoir l’avenir avec enthousiasme et de toujours prioriser la qualité de vie de notre population afin que notre milieu soit toujours plus attrayant! En gérant de façon à respecter la capacité de payer de nos citoyens tout en investissant dans des projets structurants pour notre qualité de vie, nous réussirons à poursuivre notre croissance et assumer notre rôle de plus grande ville de la Gaspésie » conclut le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Présentation du budget 2018 : 

La Ville de Gaspé s’est démarquée lors de la remise des prix effectuée dans le cadre du 12e dévoilement de la classification horticole des municipalités membres des Fleurons du Québec. En effet, la Ville de Gaspé s’est vue remettre la classification 4 fleurons, un de plus qu’à la dernière classification effectuée en 2011. D’ailleurs la Ville de Gaspé a également reçu un prix pour la meilleure amélioration pour une municipalité de plus de 5 000 habitants, en passant de 540 à 720 points, ce qui est un bond considérable dans la grille de classification des Fleurons!

« Nous sommes très fiers du travail accompli par l’équipe municipale qui, au fil des années, a développé des meilleurs outils de planification permettant une meilleure gestion de notre horticulture municipale. Ce sont également les commerces et les citoyens du Grand Gaspé, qui, en embellissant leur propriété, contribuent à la beauté générale de la ville de Gaspé et de ses espaces urbains et ruraux. Les reconnaissances reçues au terme de cette ronde de classification des Fleurons du Québec démontrent les efforts soutenus pour toujours rendre notre environnement plus attrayant. C’est aussi une récompense pour les efforts déployés ces dernières années par la conseillère Aline Perry, responsable de ce dossier au sein du conseil municipal » souligne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

« Je suis particulièrement fière des progrès réalisés au cours des dernières années avec nos espaces verts. Plusieurs nouvelles installations, telles que le Berceau du Canada, L’Espace Lionel-Rioux de Rivière-au-Renard, l’Espace Vers et le terre-plein situé au carrefour des lumières du centre-ville ont vu leur aménagement paysager amélioré. J’aimerais remercier tous les entrepreneurs qui ont œuvré à concevoir, réaliser et entretenir année après année ces aménagements horticoles! Nous avons également vu naître sur le territoire différents projets de jardins communautaires qui font la fierté des villages dans lesquels ils se trouvent. Nous allons profiter des prochaines années pour toujours bonifier nos aménagements et encourager les initiatives qui ont pour but d’embellir notre grande ville » mentionne la conseillère du quartier 5, Aline Perry.

Pour cette progression considérable, la Ville se mérite un forfait de 15 heures de consultation avec une experte horticole qui se déplacera pour venir mettre ses talents d’architecte-paysagiste au service de Gaspé.

La Ville de Gaspé annonce à la population la mise en place de la collecte du bac brun dès la 2e moitié de 2018 pour les résidences situées sur le territoire de la ville de Gaspé. Ce service s’ajoutera donc à ceux des collectes des déchets et du recyclage. D’ailleurs, le calendrier des collectes 2018 distribué dans chaque foyer à la mi-décembre comportera l’horaire des collectes du compost, en plus de celles du recyclage et des déchets. Cette troisième collecte viendra donc répondre aux objectifs fixés par le gouvernement du Québec quant à la cible fixée de 60 % pour la valorisation de la matière organique.

« Après l’inauguration de l’écocentre que nous avons construit cet été, la Ville de Gaspé a décidé de continuer l’intensification de ses efforts de réduction d’enfouissement des déchets générés à la source en mettant en place la collecte des matières organiques destinées au compostage. Ainsi, nous réaliserons des économies sur le traitement de nos matières résiduelles, nous allongerons la durée de vie de notre LET et nous nous approcherons ou dépasserons les objectifs fixés par le gouvernement du Québec à cet égard » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

La distribution des bacs bruns sera effectuée au courant du mois de mai pour le grand Gaspé et les premières collectes débuteront dès le mois de juin 2018. D’ici là, une campagne d’information pour les citoyens et citoyennes de Gaspé sera effectuée afin de démystifier ce nouveau service et maximiser son utilisation.

« Avec l’expérience acquise par la MRC Rocher-Percé, où le service est disponible depuis 2012 et par la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie (RITMRG), nous sommes convaincus des bienfaits d’instaurer ce service qui sera de toute façon obligatoire pour tout le Québec d’ici 2022. Il faut également mentionner qu’aucune augmentation de taxe de service n’est prévue en 2018 pour la mise en place de cette initiative puisqu’elle s’autofinancera avec la taxe de service déjà en place et les gains générés par la diminution à l’enfouissement » précise le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Les citoyens et citoyennes de Gaspé qui auraient des questions sont priés de s’adresser à la RITMRG au (418) 385-4200 et à surveiller les différents documents et publications qui seront distribués dans les prochains mois concernant l’instauration de cette collecte. Des séances d’informations pour le public sont également prévues avant le début de ce nouveau service. 

La Ville de Gaspé offre la chance à dix (10) bénévoles issus d’organismes œuvrant sur son territoire de prendre part à la deuxième édition de sa Soirée culturelle VIP. Bien consciente de l’apport essentiel des bénévoles au sein de son dynamisme local, la Ville de Gaspé souhaite remercier de façon personnalisée ses citoyens qui donnent du temps, de l’énergie et qui partagent leurs connaissances pour le bien de la collectivité. Pour l’occasion, elle propose un tout nouveau concept, lequel est élaboré avec CD Spectacles, diffuseur officiel de la ville de Gaspé.

Comment participer?

Les organismes reconnus par la Ville de Gaspé sont invités à soumettre la candidature d’un(e) bénévole via le site Internet de la Ville de Gaspé, dans la section « Soirée culturelle VIP » en visitant le ville.gaspe.qc.ca/soiree-culturelle-VIP. La date limite pour soumettre une candidature est le mercredi 15 novembre 2017 à 16h30. Toutes les personnes inscrites doivent être mises au courant et doivent pouvoir assurer leur présence lors de l’événement qui aura lieu le lundi 27 novembre prochain. Au total, dix (10) bénévoles, choisis au hasard, auront la chance de prendre part à cette soirée accompagnés par une personne de leur choix. Les heureux élus seront avisés dès le 16 novembre.

L’expérience culturelle VIP proposée :

Un accord parfait entre bénévoles, lectures, bouchées et attentions culturelles

Sous le thème des lectures publiques, le comité organisateur de cette soirée propose un événement «Quelles pastilles lisez-vous?». Ce concept, initialement élaboré par la Ville de Gaspé, la Librairie Alpha, avec le soutien de la bibliothécaire de la Commission scolaire des Chic-Chocs permet, selon une charte de pastilles, d’identifier certains attraits littéraires, à la manière de l’outil proposé par la Société des Alcools du Québec. Ces pastilles littéraires permettent d’associer de façon ludique les goûts en matière de lecture avec d’autres types de goûts. Pour l’occasion seront proposés des accords parfaits entre les bénévoles, des lectures, des bouchées ainsi que des attentions à saveurs culturelles. Les participants seront invités à terminer la soirée en assistant à une lecture publique du texte d’Anaïs Barbeau-Lavalette, La femme qui fuit, offerte dans le cadre de la programmation de CD Spectacles. Toutes les occasions seront donc réunies afin d’offrir un lundi pas comme les autres à des bénévoles d’exception!

Cet événement est réalisé dans le cadre de l’Entente de développement culturel entre le ministère de la Culture et des Communications, la MRC de La Côte-de-Gaspé et la Ville de Gaspé.

Pour plus d’informations concernant cet événement, communiquez avec la direction des Loisirs et de la Culture de la Ville de Gaspé par téléphone au 418-368-2104 poste 8523 ou par courriel à l’adresse loisirs@ville.gaspe.qc.ca.

La Ville de Gaspé s’allie à l’organisme Culture pour tous afin de présenter une programmation d’activités gratuites dans le cadre de la 21e édition des Journées de la culture, qui aura lieu les 29, 30 septembre et 1er octobre 2017. Afin de célébrer la variété et la richesse des activités offertes aux Journées de la culture, la campagne met de l’avant une multitude de disciplines magnifiquement représentées à travers le «c» du logo de ces journées.

Par conséquent, plusieurs organismes fidèles à cette fête culturelle proposent une gamme d’activités variées, pour tous les goûts et s’adressant à tous les publics. Parmi celles-ci se trouvent au menu : des visites guidées, un géo-rallye, une foire du livre, un atelier d’aquarelle, une expérience numérique, une initiation aux techniques artisanales et des artistes locaux en spectacle.

« J’aimerais souligner le travail important de nos nombreux organismes présents sur le territoire qui font vivre notre culture, non seulement durant les Journées de la culture, mais tout au long de l’année. Chaque année, ils organisent des centaines d’activités qui font vibrer notre identité gaspésienne. Notre culture est vivante à Gaspé et c’est grâce à la collaboration des organismes du milieu. J’invite la population à participer en grand nombre aux activités gratuites offertes durant ces 3 jours » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

En lien avec la thématique 2017, le patrimoine, les organismes proposent des activités mettant en lumière notre histoire, notre savoir-faire et les talents artistiques d’ici.

Les citoyens peuvent consulter la programmation complète des activités sur le site Web de la Ville de Gaspé au ville.gaspe.qc.ca.

À propos de Culture pour tous

Les Journées de la culture sont orchestrées par Culture pour tous, organisme qui s’est donné pour mission de contribuer à faire reconnaître les arts et la culture comme dimensions essentielles du développement individuel et collectif en favorisant la participation des citoyens à la vie culturelle. Depuis 21 ans, cet OBNL multiplie les manières et les occasions de faire rayonner la culture dans toutes les sphères d’activités, du milieu scolaire au milieu du travail.

La Ville de Gaspé est fière d’annoncer à la population que son écocentre, situé à même les installations du lieu d’enfouissement technique (LET), est maintenant officiellement ouvert! Cet investissement de plus de 400 000 $ permet donc à la Ville de Gaspé de bonifier ses services en ce qui a trait aux matières résiduelles et d’augmenter l’efficacité de ses installations tout en réduisant la quantité de matières enfouies. L’inauguration officielle de l’écocentre a été effectuée officiellement le jeudi 7 septembre en présence de plusieurs membres du conseil municipal de Gaspé et de la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie.

« Nous sommes fiers d’avoir complété cet écocentre, en concordance avec le désir des citoyens que l’on maximise la valorisation de nos matières résiduelles. Cet investissement s’inscrit dans le plan de gestion des matières résiduelles de la MRC de La Côte-de-Gaspé. Il nous permettra d’améliorer notre bilan environnemental et l’efficacité de notre lieu d’enfouissement technique. D’un point de vue économique, sachant que l’enfouissement est le moyen le plus coûteux, au net, au niveau du traitement des matières résiduelles, tout le monde ressort gagnant lorsque nous détournons le maximum de matières du LET pour le revaloriser. Ainsi, nous invitons tous les citoyen(ne)s à s’informer sur le site internet de la municipalité ou en appelant directement le LET afin de connaître les modalités entourant ce nouveau site » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Matières acceptées et tarification

Les matières acceptées à l’écocentre sont les résidus de construction, de rénovation et de démolition, les matériaux ferreux et non ferreux, les matériaux de remblayage, le matériel informatique et électronique, les matières recyclables, les résidus encombrants, les pneus et les jantes, les résidus domestiques dangereux ainsi que les résidus verts de jardin. Les propriétaires domiciliés sur le territoire de Gaspé profiteront d’un tarif de 10 $ pour la première tonne et 115 $ pour la tonne supplémentaire de matières triées. Les matières qui ne seront pas triées seront acceptées à un tarif de 145 $ la tonne. Sur place, le personnel du LET est à la disposition des citoyens et entreprises afin de les informer et les guider dans l’utilisation de ces nouveaux procédés de traitement et valorisation des matières résiduelles.

La Ville de Gaspé a le plaisir de se joindre aux Marchés publics de Gaspé afin de procéder à son blitz annuel des loisirs. Dans l’optique d’assurer la meilleure visibilité possible à l’ensemble des services et activités des organismes culturels, sportifs et communautaires sur le territoire, une toute nouvelle formule est proposée!

En effet, une section Ville de Gaspé sera mise en place lors du marché public qui se déroulera sur la rue de la Reine, le dimanche 27 août, afin de permettre aux organismes inscrits de présenter leurs services, de procéder à leurs inscriptions et dans certains cas, de faire des démonstrations. Cette journée familiale permettra à la population de profiter du marché, de prendre connaissance des différents organismes de loisirs culturels, sportifs et communautaires sur le territoire et d’assister à des ateliers culturels gratuits. Un coin lecture enfant sera mis à la disposition des jeunes visiteurs. En effet, un croque-livres sera sur place ainsi qu’une sélection de livres de la bibliothèque Alma-Bourget-Costisella de Gaspé. La population est également invitée à apporter ses livres jeunesse lors de cette journée afin de nourrir les cinq (5) croque-livres destinés aux enfants du territoire. Une boite de collecte sera disponible sur place.

Considérant l’engouement de la population pour les marchés publics l’année dernière, la Ville de Gaspé croit pertinent de profiter de l’un de ces événements pour tenir le Blitz des loisirs. Notons que ce sont plus de cinq cents (500) personnes qui visitent les différents marchés! Le comité organisateur du blitz mise sur un concept plus large qu’offrir seulement la possibilité d’inscription aux différentes activités, en permettant aux organismes présents de rencontrer plus de gens, de mettre en valeur leurs services et activités, de vendre des objets promotionnels et peut-être même d’offrir une expérience sur place avec les visiteurs.

Date, lieu et organismes participants

Le Blitz d’inscription se tiendra le dimanche 27 août 2017, de 10h à 16h, sur la rue de la Reine. La liste des organismes participants est disponible sur le site web de la Ville de Gaspé au https://ville.gaspe.qc.ca/blitz