MAIRIE ET DIRECTION GÉNÉRALE

Contactez cette direction

418-368-2104, poste 8503

Désignation de Gaspé comme zone industrialo-portuaire : la Ville de Gaspé salue l’annonce et compte profiter au maximum des opportunités de développement

La Ville de Gaspé salue l’annonce effectuée par le ministre délégué aux Affaires maritimes, monsieur Jean D’Amour, qui dévoilait aujourd’hui les différentes zones industrialo-portuaires, dont Gaspé, qui seront appelées à se développer dans le cadre de la Stratégie maritime du Québec. Elle compte profiter au maximum de cette désignation afin d’attirer des investissements et de nouvelles entreprises dans les 3 parcs industriels de son territoire.

« Avec ses deux ports majeurs, dont le port de Sandy-Beach, le 2e plus grand port naturel en eau profonde au monde et déjà reconnu comme une infrastructure stratégique de première importance, et sa situation géographique faisant d’elle la première zone industrialo-portuaire à l’entrée de la voie maritime du Saint-Laurent, Gaspé a tout ce qu’il faut pour se démarquer. Durant les prochains mois, tous les efforts seront mis à développer un plan d’action ambitieux pour notre zone industrialo-portuaire, mais également pour la prospection de nouveaux investissements qui pourront créer des emplois pour notre communauté et ainsi enrichir notre ville, mais également notre MRC, notre région et le Québec » a indiqué le maire de Gaspé, Daniel Côté

Défis et opportunités

L’annonce d’aujourd’hui trace la voie à suivre pour les prochaines années et il sera important d’avoir l’appui de tous les ordres de gouvernement pour parvenir à développer le plein potentiel de nos infrastructures.

« Un comité d’appui interministériel à la zone industrialo-portuaire sera à pied d’œuvre pour promouvoir notre zone sur le marché national et international. Il reste néanmoins des défis à relever, notamment en ce qui a trait au rail gaspésien dont la réfection complète est certainement l’un des enjeux sur lequel le milieu et les deux ordres de gouvernement devront se pencher afin de trouver une solution durable pour qu’il puisse remplir son rôle, notamment en offrant aux investisseurs intéressés toutes les possibilités de l’intermodalité. Les gouvernements devront faire preuve à cet égard d’une vision d’avenir pour le développement de la péninsule gaspésienne et du Québec. Nous voulons également que les deux ordres de gouvernements supérieurs s’entendent sur une façon de procéder qui permettra au port de Sandy-Beach, de propriété fédérale, d’avoir accès aux outils qui assureront son plein potentiel » a mentionné le maire Daniel Côté.

Enfin, la Ville de Gaspé rappelle son désir que le parc industriel et le port de Rivière-au-Renard fassent partie de la zone industrialo-portuaire et puissent se développer comme un pôle majeur dans le secteur bioalimentaire et de services aux pêcheurs pour le Québec maritime et tout l’est du Canada.