MAIRIE ET DIRECTION GÉNÉRALE

Contactez cette direction

418-368-2104, poste 8503

Communiqués de presse
Communiqués de presse

Communiqués de presse (66)

La Ville de Gaspé s’allie à l’organisme Culture pour tous afin de présenter une programmation d’activités gratuites dans le cadre de la 21e édition des Journées de la culture, qui aura lieu les 29, 30 septembre et 1er octobre 2017. Afin de célébrer la variété et la richesse des activités offertes aux Journées de la culture, la campagne met de l’avant une multitude de disciplines magnifiquement représentées à travers le «c» du logo de ces journées.

Par conséquent, plusieurs organismes fidèles à cette fête culturelle proposent une gamme d’activités variées, pour tous les goûts et s’adressant à tous les publics. Parmi celles-ci se trouvent au menu : des visites guidées, un géo-rallye, une foire du livre, un atelier d’aquarelle, une expérience numérique, une initiation aux techniques artisanales et des artistes locaux en spectacle.

« J’aimerais souligner le travail important de nos nombreux organismes présents sur le territoire qui font vivre notre culture, non seulement durant les Journées de la culture, mais tout au long de l’année. Chaque année, ils organisent des centaines d’activités qui font vibrer notre identité gaspésienne. Notre culture est vivante à Gaspé et c’est grâce à la collaboration des organismes du milieu. J’invite la population à participer en grand nombre aux activités gratuites offertes durant ces 3 jours » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

En lien avec la thématique 2017, le patrimoine, les organismes proposent des activités mettant en lumière notre histoire, notre savoir-faire et les talents artistiques d’ici.

Les citoyens peuvent consulter la programmation complète des activités sur le site Web de la Ville de Gaspé au ville.gaspe.qc.ca.

À propos de Culture pour tous

Les Journées de la culture sont orchestrées par Culture pour tous, organisme qui s’est donné pour mission de contribuer à faire reconnaître les arts et la culture comme dimensions essentielles du développement individuel et collectif en favorisant la participation des citoyens à la vie culturelle. Depuis 21 ans, cet OBNL multiplie les manières et les occasions de faire rayonner la culture dans toutes les sphères d’activités, du milieu scolaire au milieu du travail.

La Ville de Gaspé est fière d’annoncer à la population que son écocentre, situé à même les installations du lieu d’enfouissement technique (LET), est maintenant officiellement ouvert! Cet investissement de plus de 400 000 $ permet donc à la Ville de Gaspé de bonifier ses services en ce qui a trait aux matières résiduelles et d’augmenter l’efficacité de ses installations tout en réduisant la quantité de matières enfouies. L’inauguration officielle de l’écocentre a été effectuée officiellement le jeudi 7 septembre en présence de plusieurs membres du conseil municipal de Gaspé et de la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie.

« Nous sommes fiers d’avoir complété cet écocentre, en concordance avec le désir des citoyens que l’on maximise la valorisation de nos matières résiduelles. Cet investissement s’inscrit dans le plan de gestion des matières résiduelles de la MRC de La Côte-de-Gaspé. Il nous permettra d’améliorer notre bilan environnemental et l’efficacité de notre lieu d’enfouissement technique. D’un point de vue économique, sachant que l’enfouissement est le moyen le plus coûteux, au net, au niveau du traitement des matières résiduelles, tout le monde ressort gagnant lorsque nous détournons le maximum de matières du LET pour le revaloriser. Ainsi, nous invitons tous les citoyen(ne)s à s’informer sur le site internet de la municipalité ou en appelant directement le LET afin de connaître les modalités entourant ce nouveau site » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Matières acceptées et tarification

Les matières acceptées à l’écocentre sont les résidus de construction, de rénovation et de démolition, les matériaux ferreux et non ferreux, les matériaux de remblayage, le matériel informatique et électronique, les matières recyclables, les résidus encombrants, les pneus et les jantes, les résidus domestiques dangereux ainsi que les résidus verts de jardin. Les propriétaires domiciliés sur le territoire de Gaspé profiteront d’un tarif de 10 $ pour la première tonne et 115 $ pour la tonne supplémentaire de matières triées. Les matières qui ne seront pas triées seront acceptées à un tarif de 145 $ la tonne. Sur place, le personnel du LET est à la disposition des citoyens et entreprises afin de les informer et les guider dans l’utilisation de ces nouveaux procédés de traitement et valorisation des matières résiduelles.

La Ville de Gaspé a le plaisir de se joindre aux Marchés publics de Gaspé afin de procéder à son blitz annuel des loisirs. Dans l’optique d’assurer la meilleure visibilité possible à l’ensemble des services et activités des organismes culturels, sportifs et communautaires sur le territoire, une toute nouvelle formule est proposée!

En effet, une section Ville de Gaspé sera mise en place lors du marché public qui se déroulera sur la rue de la Reine, le dimanche 27 août, afin de permettre aux organismes inscrits de présenter leurs services, de procéder à leurs inscriptions et dans certains cas, de faire des démonstrations. Cette journée familiale permettra à la population de profiter du marché, de prendre connaissance des différents organismes de loisirs culturels, sportifs et communautaires sur le territoire et d’assister à des ateliers culturels gratuits. Un coin lecture enfant sera mis à la disposition des jeunes visiteurs. En effet, un croque-livres sera sur place ainsi qu’une sélection de livres de la bibliothèque Alma-Bourget-Costisella de Gaspé. La population est également invitée à apporter ses livres jeunesse lors de cette journée afin de nourrir les cinq (5) croque-livres destinés aux enfants du territoire. Une boite de collecte sera disponible sur place.

Considérant l’engouement de la population pour les marchés publics l’année dernière, la Ville de Gaspé croit pertinent de profiter de l’un de ces événements pour tenir le Blitz des loisirs. Notons que ce sont plus de cinq cents (500) personnes qui visitent les différents marchés! Le comité organisateur du blitz mise sur un concept plus large qu’offrir seulement la possibilité d’inscription aux différentes activités, en permettant aux organismes présents de rencontrer plus de gens, de mettre en valeur leurs services et activités, de vendre des objets promotionnels et peut-être même d’offrir une expérience sur place avec les visiteurs.

Date, lieu et organismes participants

Le Blitz d’inscription se tiendra le dimanche 27 août 2017, de 10h à 16h, sur la rue de la Reine. La liste des organismes participants est disponible sur le site web de la Ville de Gaspé au https://ville.gaspe.qc.ca/blitz

La Ville de Gaspé et la Ville de Saint-Malo officialisent leur jumelage. En présence d’une délégation malouine, dont le maire de Saint-Malo, Claude Renoult et en présence du maire de Gaspé, Daniel Côté, l’entente de jumelage entre les deux villes a été signée sur les lieux même où il y a 483 ans, l’illustre navigateur malouin Jacques Cartier planta sa croix pour la prise de possession officielle de ces terres au nom du roi de France, scellant ainsi, dès cette époque, cette relation unique entre les deux villes.

« La Ville de Gaspé est très fière d’accueillir cette délégation de Saint-Malo aujourd’hui afin de signer officiellement cette entente de jumelage historique entre les deux villes. Le site historique de Gaspé, Berceau du Canada, qui abrite aujourd’hui le monument de la Croix de Jacques-Cartier était l’endroit tout désigné pour officialiser ce geste historique. Cette entente permettra à nos deux communautés d’être inspirées mutuellement et de renforcer concrètement nos liens dans les domaines municipaux, culturels, touristiques, économiques et scientifiques. Nous continuerons donc dans le sillage que l’explorateur Cartier avait tracé le 24 juillet 1534 sur ce qui est maintenant connu comme la pointe O’Hara et le site historique de Gaspé, Berceau du Canada » se félicite le maire de Gaspé, Daniel Côté.

« Il était très important pour nous d’être présents aujourd’hui à Gaspé pour signer cette entente de jumelage et ce, à plusieurs titres. Pour des raisons historiques bien-entendu en l’honneur de notre ancêtre malouin Jacques Cartier. Pour des raisons amicales, parce que nous ne pouvions répondre que favorablement à cette proposition de jumelage que Daniel Coté nous avait faite il y a deux ans maintenant. Au nom de la francophonie, parce que notre langue est notre précieux patrimoine. Et puis pour notre avenir parce qu’il est primordial que nos municipalités s’unissent officiellement pour consolider notre lien, développer de nouveaux projets dans le respect de notre passé commun » souligne le maire de Saint-Malo, Claude Renoult.

L’entente de jumelage prévoit notamment l’aménagement d’une vitrine touristique à Saint-Malo pour Gaspé et vice versa. Elle prévoit également d’approfondir les liens entre les institutions scolaires, touristiques, scientifiques et économiques en favorisant les échanges entre les organisations des deux villes.

Rappelons que l’entente inclut également différentes organisations partenaires, et ce, des deux côtés de l’Atlantique : l’Association Saint-Malo/Québec, l’Association des Amis de Cartier France Canada, le réseau international « Si tous les ports du monde », l’association des descendants de la famille et des compagnons de Jacques Cartier et pour Gaspé : l’Association Québec/France Côtes-de-Gaspé et les représentant(e)s du réseau international « Si tous les ports du monde », toujours sous l’égide et le leadership de chaque municipalité. Elle fait suite à une démarche des deux municipalités ayant reçu l’aval des deux conseils municipaux impliqués. 

La Ville de Gaspé a mandaté la firme Explorer Solutions pour évaluer les possibilités de générer des revenus supplémentaires avec l’aéroport Michel-Pouliot de Gaspé et les terrains adjacents à celui-ci. L’étude aura pour but d’analyser les opportunités de générer des revenus provenant tant des activités pouvant générer davantage de trafic aérien que des activités provenant de sources alternatives ou non aériennes. Elle comporte également un volet consultation qui fait appel aux acteurs de l’industrie de l’aviation du Québec. Une consultation sur la construction et location de hangars est d’ailleurs disponible sur le site web de la Ville de Gaspé à l’adresse suivante : https://ville.gaspe.qc.ca/affaires-et-investissements/aeroport-michel-pouliot-de-gaspe. Nous invitons tous les acteurs de cette industrie à le remplir dès maintenant.


« Avec cette nouvelle étude, la Ville de Gaspé démontre encore une fois son intérêt pour développer davantage les activités autour de son aéroport. En améliorant les revenus directs et indirects des activités aériennes à Gaspé, nous nous assurons de pouvoir répondre aux besoins futurs de cette infrastructure névralgique pour notre ville et pour notre région. Nous invitons donc les acteurs de cette industrie à contribuer à cette première démarche de consultation afin de contribuer à nos orientations futures concernant le développement autour de l’aéroport de Gaspé » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.


Cette étude fait suite à deux autres études qui ont été effectuées dans la dernière année afin d’améliorer les infrastructures et les services de l’aéroport Michel-Pouliot de Gaspé.