Des informations provenant de nos partenaires

Cet été, le Camp Théâtre de l’Anse célèbre le grand retour de ses activités ! Deux séjours de vacances en théâtre seront offerts sur la Base de plein air de Bellefeuille, à Pabos Mills, sous la direction artistique du metteur en scène et pédagogue Francis Richard. Soyez des nôtres pour les représentations théâtrales de cette nouvelle saison !
Pour notre saison 2017, c’est le patrimoine maritime immatériel du territoire de la MRC du Rocher-Percé qui sera à l’honneur de notre programmation en servant d’inspiration pour notre travail de création. Au menu : contes et légendes puisés dans un imaginaire peuplé de pêcheurs, d’air marin, d’horizon bleu, de goélands, de coquillages et de toutes les richesses que la mer met généreusement à notre disposition.
En alliant culture et patrimoine, le Camp Théâtre souhaite renforcer le sentiment d’attachement au territoire chez l’enfant en lui transmettant un héritage culturel auquel il pourra s’identifier et même développer un sentiment de fierté et d’appartenance.


Natif de Saint-Alexis de Matapédia, Francis Richard tient sa passion pour les planches de plusieurs expériences théâtrales vécues dans sa région natale dont les plus significatives furent ces étés de formation au Camp Théâtre de l’Anse. Habité d’un intérêt marqué pour la transmission des arts aux nouvelles générations, l’artiste s’investi, depuis près de deux ans, à relancer les activités du Camp Théâtre : «C’est important pour moi de planter de la culture sur mon chemin et c’est d’où je viens, près de mes racines, que mon engagement prends le plus de sens à mes yeux».

Pour plus d'informations:
d.art.campdelanse@gmail.com

Le Musée de la Gaspésie est heureux de vous présenter sa nouvelle exposition Bons Baisers de la Gaspésie! Souvenirs de vacances qui sera ouverte au public à compter du 23 juin 2017. Le vernissage aura lieu le 28 juin 2017 dès 17h au Musée de la Gaspésie.

Des années 1850 jusqu’aux années 1980, la Gaspésie a vu défiler des milliers de touristes et voyageurs venant des quatre coins de la planète. Mais qui étaient-ils et que venaient-ils chercher dans notre région? En mettant en valeur de nombreux objets et documents d’archives inédits, la nouvelle exposition explore les différentes facettes d’un voyage en Gaspésie.

Une histoire de voyageurs
L’évolution du tourisme est étroitement liée à celle des transports, tout particulièrement dans cette « terre du bout du monde »; le bateau pour commencer amenant les sportmen américains et anglais, puis le train ouvrant le chemin d’un tourisme balnéaire et enfin l’ouverture des routes et l’arrivée des familles québécoises.
P192 Collection photographique Grande-Grève. Musée de la Gaspésie

L’exposition met en lumière les récits de quatre véritables voyageurs et leurs visions personnelles de la région selon leur époque. Vous y retrouverez les récits de Lady Dufferin, pêchant en robe à crinoline au milieu de la rivière Saint-Jean à Gaspé, de l’artiste Georgia O’Keeffe, venue se ressourcer sur les longues plages de sable, de la Famille Hamel qui venait en vacances à Percé ou encore celui de l’écrivain Jean Barbe, qui nous livre pour la première fois son road trip gaspésien au début des années 1980.

Une histoire de souvenirs
Depuis toujours, l’Homme voyage, et depuis tout aussi longtemps, il ramène, au fond de ses valises, des objets de ces diverses aventures. Ces petits trophées permettent de garder en mémoire les souvenirs d’un instant inédit. Très vite, les villes et régions touristiques ont compris l’importance de développer toute une panoplie d’articles afin de servir d’ambassadeur à leur destination. La Gaspésie, en tant que grande région touristique, n’y échappe pas! Vous découvrirez dans l’exposition ces objets-souvenirs de la péninsule datant de diverses époques qui vous remémoreront ces petites boutiques de souvenirs, lieux incontournables de nos vacances.

Bons Baisers de la Gaspésie! Souvenirs de Vacances sera présentée jusqu’au 1er mai 2018. Rappelons que le vernissage est gratuit pour les membres et 5$ pour les non-membres.

Source :

Vicky Boulay
Coordonnatrice à l’animation et à la gestion des collections
C : animation@museedelagaspesie.ca
T : 418 368-1534, poste 110

Le Musée de la Gaspésie est fier d’annoncer que Denise Hudon est l’artiste qui succédera à Rhéal McIntyre dans la galerie d’art La Muse. Ses œuvres seront exposées jusqu’au 9 août 2017 et le vernissage aura lieu le jeudi 15 juin 2017 à compter de 16h en présence de l’artiste.

Au bout de la terre
Au bout de la terre est une exposition qui se compose d'œuvres imagées et exécutées sur du papier fait et coloré à la main et sur de l’argile grâce à la technique de sérigraphie. Ce procédé permet le transfert d'images d'une surface à une autre. Les empreintes d'images relatent des souvenirs de la Gaspésie romancés à travers des fantômes d'une autre époque. Le papier, principal support de ses œuvres, en devient lui-même une, lui qui est texturé, presque sculpté, soigneusement fabriqué à partir de fibres végétales. Sur cette matière, s'ajoutent les couleurs provenant de décoctions de plantes indigènes autrefois utilisées par les Gaspésiens et les Amérindiens. D'autres images sont également appliquées sur des céramiques, un moyen d'expression témoignant de l'art de vivre des civilisations.
Découverte

Denise Hudon a étudié en Arts plastiques à Montréal et a depuis installé son atelier à Bonaventure. Les œuvres qu’elle expose sont créées à partir de matériaux naturels : colorants végétaux, papiers faits à la main et argiles donnent une touche particulière à ses œuvres. Elle a parcouru le monde afin de recueillir des recettes de couleurs de plantes, de fibres de papier et des techniques utilisées pour ses créations. En effet, elle a résidé pendant 13 ans en Afrique de l’Ouest où elle a été initiée par les teinturiers dans ce même esprit d’échange que lui confirmera son séjour en Asie. En bref, redonner une vie à l'ancien est sa marque de commerce.

Prenez note que l’accès à l’événement est gratuit. Prière de confirmer votre présence en communiquant avec Lindsay Fitzpatrick au 418 368-1534 poste 104 ou par courriel à boutique@museedelagaspesie.ca.

Source :

Lindsay Fitzpatrick
Responsable de l’accueil et de la boutique
C : boutique@museedelagaspesie.ca
T : 418 368-1534 poste 104

Après avoir organisé pendant onze ans le Salon des métiers d’art et du terroir, le Musée de la Gaspésie désire informer la population que la tenue de celui-ci sera dorénavant assurée par Salon Gaspésien, spécialisé dans l’organisation de salons thématiques.

En effet, avec la mise en place de Salon Gaspésien, voué à l’organisation de salons thématiques professionnels et spécialisé dans le soutien logistique et organisationnel, le Musée de la Gaspésie a vu une belle opportunité de donner un second souffle au Salon des métiers d’art et du terroir et désire faire bénéficier la population de cette nouvelle expertise. Poursuivant des objectifs communs de mise en valeur des artisans et artistes locaux et régionaux et de leurs produits, le Musée de la Gaspésie s’assure ainsi de la pérennité du Salon des métiers d’art et du terroir.

Salon Gaspésien
Initié par Radio-Gaspésie en 2015, Salon Gaspésien, nouveau promoteur dans la région, organise des salons professionnels portant sur différentes thématiques qui s’adressent tout d’abord à la communauté locale et régionale, mais qui pourra attirer des gens dans la région selon le type d’événement. Il souhaite organiser un à deux événements d’envergure par année adressés à des clientèles différentes et qui portent sur des thèmes distincts ainsi que de plus petits salons selon les demandes et intérêts. Il a organisé, en 2016 le Salon Gaspésien de l'Habitation Desjardins et les Marchés Publics de Gaspé, en 2017 le Salon Gaspésien Chasse et Pêche, Sport et Plein-air Desjardins et le Salon Gaspésien Vins, Dégustations et Saveurs régionales (aujourd’hui, 6 juin) et annonce une deuxième saison pour Les Marchés Publics de Gaspé. Pour tout savoir visiter leur site web en cliquant ICI.

Veuillez noter que le Marché de Noël se déroulera du 1er au 3 décembre 2017 à l’Hôtel des Commandants de Gaspé. Salon Gaspésien s’associera au Club Lion de Gaspé, organisateur de la parade de Noël qui aura lieu le 2 décembre 2017, afin de créer un événement féérique qui rassemblera toute la communauté!


Sources :
Vicky Boulay
Coordonnatrice à l’animation et gestion des collections
C : animation@museedelagaspesie.ca
T : 418 368-1534 poste 110

Caroline Smith
Directrice Salon Gaspésien
C : caroline.smith@salongaspesien.ca
T : 418 368-3511 poste 22 | 418-360-7979

 

Le Musée de la Gaspésie est fier d’annoncer que le grand projet de numérisation des objets de la collection Mary Travers, dite Madame Édouard Bolduc, est maintenant terminé. Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la mesure 24 du Plan culturel numérique du Québec, a permis de numériser plus de deux cents objets ayant appartenu à la première auteure-compositrice-interprète du Québec.

« Nous sommes fiers du travail accompli qui permettra de faire connaître toute la richesse de cette collection d’importance nationale. Chaque objet a été pris en photo et documenté et a été versé sur le site du Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ), sur le site d’Info-Muse ainsi que sur le Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Ce projet permettra au plus grand nombre de découvrir l’univers professionnel et familial de Madame Édouard Bolduc. », nous explique Nathalie Spooner, directrice générale du Musée de la Gaspésie.

De plus, afin de mettre en valeur cette collection, le Musée de la Gaspésie a créé, au sein de son nouveau site Web transactionnel mis en ligne en janvier 2017, une exposition virtuelle permettant de se renseigner sur les différentes facettes de la vie de l’artiste, à travers des textes, des vidéos, ainsi que des photographies inédites de nos archives. Vous pouvez la consulter à l’adresse suivante : https://museedelagaspesie.ca/pages/exposition-virtuelle.

Pour aller plus loin dans cette démarche, le Musée de la Gaspésie mettra à la disposition du public une borne interactive dédiée entièrement à ce projet. Le dispositif, qui sera accessible sur les lieux, sera installé au courant du mois de juin.

Rappelons que Madame Édouard Bolduc a enregistré plus d’une centaine de titres au cours de sa carrière dont plusieurs sont devenus des classiques du répertoire traditionnel du Québec. Pour cela, elle fut nommée personnage historique du Québec en 2016 par Madame Hélène David, alors ministre de la Culture et des Communications. Pour en savoir plus sur le Plan culturel numérique du Québec, consultez le site Web suivant : http://culturenumerique.mcc.gouv.qc.ca/.


Pour plus d’informations :
Vicky Boulay
Coordonnatrice à l’animation et à la gestion des collections
C : animation@museedelagaspesie.ca
T : 418 368-1534, poste 110

Le Musée de la Gaspésie est fier d’annoncer que le grand projet de numérisation des objets de la collection Mary Travers, dite Madame Édouard Bolduc, est maintenant terminé. Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la mesure 24 du Plan culturel numérique du Québec, a permis de numériser plus de deux cents objets ayant appartenu à la première auteure-compositrice-interprète du Québec.

« Nous sommes fiers du travail accompli qui permettra de faire connaître toute la richesse de cette collection d’importance nationale. Chaque objet a été pris en photo et documenté et a été versé sur le site du Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ), sur le site d’Info-Muse ainsi que sur le Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Ce projet permettra au plus grand nombre de découvrir l’univers professionnel et familial de Madame Édouard Bolduc. », nous explique Nathalie Spooner, directrice générale du Musée de la Gaspésie.

De plus, afin de mettre en valeur cette collection, le Musée de la Gaspésie a créé, au sein de son nouveau site Web transactionnel mis en ligne en janvier 2017, une exposition virtuelle permettant de se renseigner sur les différentes facettes de la vie de l’artiste, à travers des textes, des vidéos, ainsi que des photographies inédites de nos archives. Vous pouvez la consulter à l’adresse suivante : https://museedelagaspesie.ca/pages/exposition-virtuelle.

Pour aller plus loin dans cette démarche, le Musée de la Gaspésie mettra à la disposition du public une borne interactive dédiée entièrement à ce projet. Le dispositif, qui sera accessible sur les lieux, sera installé au courant du mois de juin.

Rappelons que Madame Édouard Bolduc a enregistré plus d’une centaine de titres au cours de sa carrière dont plusieurs sont devenus des classiques du répertoire traditionnel du Québec. Pour cela, elle fut nommée personnage historique du Québec en 2016 par Madame Hélène David, alors ministre de la Culture et des Communications. Pour en savoir plus sur le Plan culturel numérique du Québec, consultez le site Web suivant : http://culturenumerique.mcc.gouv.qc.ca/.


Pour plus d’informations :
Vicky Boulay
Coordonnatrice à l’animation et à la gestion des collections
C : animation@museedelagaspesie.ca
T : 418 368-1534, poste 110

Le Musée de la Gaspésie est fier d’annoncer que le grand projet de numérisation des objets de la collection Mary Travers, dite Madame Édouard Bolduc, est maintenant terminé. Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la mesure 24 du Plan culturel numérique du Québec, a permis de numériser plus de deux cents objets ayant appartenu à la première auteure-compositrice-interprète du Québec.

« Nous sommes fiers du travail accompli qui permettra de faire connaître toute la richesse de cette collection d’importance nationale. Chaque objet a été pris en photo et documenté et a été versé sur le site du Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ), sur le site d’Info-Muse ainsi que sur le Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Ce projet permettra au plus grand nombre de découvrir l’univers professionnel et familial de Madame Édouard Bolduc. », nous explique Nathalie Spooner, directrice générale du Musée de la Gaspésie.

De plus, afin de mettre en valeur cette collection, le Musée de la Gaspésie a créé, au sein de son nouveau site Web transactionnel mis en ligne en janvier 2017, une exposition virtuelle permettant de se renseigner sur les différentes facettes de la vie de l’artiste, à travers des textes, des vidéos, ainsi que des photographies inédites de nos archives. Vous pouvez la consulter à l’adresse suivante : https://museedelagaspesie.ca/pages/exposition-virtuelle.

Pour aller plus loin dans cette démarche, le Musée de la Gaspésie mettra à la disposition du public une borne interactive dédiée entièrement à ce projet. Le dispositif, qui sera accessible sur les lieux, sera installé au courant du mois de juin.

Rappelons que Madame Édouard Bolduc a enregistré plus d’une centaine de titres au cours de sa carrière dont plusieurs sont devenus des classiques du répertoire traditionnel du Québec. Pour cela, elle fut nommée personnage historique du Québec en 2016 par Madame Hélène David, alors ministre de la Culture et des Communications. Pour en savoir plus sur le Plan culturel numérique du Québec, consultez le site Web suivant : http://culturenumerique.mcc.gouv.qc.ca/.


Pour plus d’informations :
Vicky Boulay
Coordonnatrice à l’animation et à la gestion des collections
C : animation@museedelagaspesie.ca
T : 418 368-1534, poste 110

Vous êtes invités à assister à une conférence de presse organisée par la Corporation Gaspé, Berceau du Canada afin d’annoncer la programmation estivale du site pour la saison 2017.
En cette deuxième année officielle d’opération, plusieurs nouveautés seront au rendezvous!

De plus, une panoplie d’événements et d’activités variées sera proposée à la population et aux touristes de passage dans la région.

Quoi : Conférence de presse

Date : Mardi 6 juin

Heure : 10 h

Lieu : Au site du Berceau du Canada, dans l’hydrobase

Fabien Sinnett, président de la Corporation Gaspé, Berceau du Canada et Laurie
Isabelle Denis, directrice générale, prendront part à la conférence de presse.

Le Centre communautaire Douglas de Douglastown présente la pièce de théâtre “NUISANCES”, écrite par Lorraine Blais, Fred Kraenzel et Patricia Turbide de Douglastown et Gaspé. Cette comédie de situation bilingue reflète la dualité anglophone et francophone en Gaspésie et permet de mettre en lumière certains défis que pose le vieillissement. Ce projet est appuyé financièrement par le programme « Québec, Ami des Aînés ».

L’harmonie semble régner à la résidence pour personnes âgées, le Shamrock. Toutefois nous découvrons peu à peu que la vie n’est pas aussi rose qu’il n’y paraît. Des événements viennent bousculer la vie de l’un et de l’autre. Le fait de vieillir apporte aussi son lot de petites misères. Ces personnages réussiront-ils à composer avec toutes les péripéties et confrontations qui se présentent à eux?

La mise en scène, la scénographie et la composition de la musique ont été confiées à la très talentueuse Danièle Rouleau.

Soyez au rendez-vous au Holy Name Hall de Douglastown, les vendredi 26 et samedi 27 mai à 19h30, et le dimanche 28 mai à 14h. Pour informations ou réservations, appelez au numéro (418) 368-0288. Adultes : 15$/ Étudiants et aînés : 10$


Source: Centre communautaire Douglas: (418) 368-0028

Le Musée de la Gaspésie, en partenariat avec la Nation Micmac de Gespeg, vous invite au vernissage de sa toute nouvelle exposition : Empreintes micmaques : Komqwejwi’kasikl [gom·kwe·ju·ii·ga·sig]. Le vernissage aura lieu le vendredi 26 mai 2017 dès 17 h où des membres de la communauté Micmac de Gespeg, dont Tim Adams accompagné de la chef Manon Jeannotte, interpréteront un chant traditionnel micmac. Dès 19 h, 8 jeunes auteurs-compositeurs-interprètes autochtones et allochtones offriront une performance issue leur résidence de création « Chansons rassembleuses / Nikamu Mamuitun », sous la supervision de Marc Déry et Florent Vollant, dans le cadre du Festival en chanson de Petite-Vallée.

L’exposition Komqwejwi’kasikl [gom·kwe·ju·ii·ga·sig] ou empreintes micmaques

« Le fait que certains peuples autochtones, dont les Micmacs, utilisaient une forme d’écriture qui leur était propre avant le contact avec les Européens n’est pas très connu », relate Félix Fournier, responsable des expositions au Musée de la Gaspésie. « Nous avons voulu miser sur cet aspect méconnu du public pour faire découvrir la riche culture des Micmacs aux visiteurs », explique-t-il. En effet, l’exposition leur permettra de se familiariser avec les diverses formes d’expression écrite employées par les Micmacs au fil du temps et de mieux saisir le contexte dans lequel se sont opérées les transformations de leur système d’écriture. Les pétroglyphes, c’est-à-dire, ces dessins ou symboles gravés dans la pierre, l’utilisation du charbon et de l’écorce de bouleau pour l’inscription d’idéogrammes et enfin l’adoption de l’alphabet latin pour traduire leur langue sont autant de formes utilisées par les Micmacs pour s’exprimer par écrit.

Cette exposition, qui sera présentée jusqu’au 28 janvier 2018, se veut un voyage à travers la mémoire scripturale des Micmacs. Venez à la rencontre de ce peuple qui fut le premier à porter le nom de Gaspésien!

Rappelons que le vernissage a lieu au Musée de la Gaspésie le vendredi 26 mai 2017 à compter de 17h. L’accès est gratuit pour les membres et 5$ pour les non-membres.

Vicky Boulay

Coordonnatrice à l'animation et à la gestion des collections
Musée de la Gaspésie
80, boul. Gaspé
Gaspé (QC)
G4X 1A9
Tél.: (418) 368-1534, poste 110
Courriel: animation@museedelagaspesie.ca
Site web: http://www.museedelagaspesie.ca/

Devenez fan du Musée de la Gaspésie sur Facebook!
www.facebook.com/pages/Gaspe-QC/Musee-de-la-Gaspesie/110724575624365?ref=ts