Consultation sur le nouveau règlement des chats et des chiens : les résultats rendus publics

La Ville de Gaspé rend publics les résultats de la consultation menée sur la nouvelle réglementation que souhaite mettre en place la municipalité pour moderniser la gestion des chiens et des chats sur le territoire de la municipalité. Ces résultats sont disponibles sur le site internet de la municipalité à l’adresse suivante : https://ville.gaspe.qc.ca/consultations-publiques. Au total, ce sont 918 citoyens et citoyennes de Gaspé qui se sont exprimés sur les enjeux soulevés par la nouvelle réglementation, 80 % de ceux-ci étant des propriétaires de chien ou de chat.

« Nous sommes très heureux de la réponse de la population à cette consultation et cela nous encourage à poursuivre ce genre de démarche consultative. Les résultats nous donnent un bon portrait de ce que les propriétaires d’animaux sur le territoire de la ville de Gaspé souhaitent pour assurer la saine gestion de ceux-ci. Nous avons d’ailleurs pu nous réunir avec le comité aviseur dans ce dossier pour convenir de la suite des choses et convenu d’y aller par étape avec la nouvelle réglementation. Nous travaillons donc de concert avec ce dernier pour explorer l’idée de la création d’un organisme responsable de la gestion des animaux, appuyé par la municipalité, qui veillera à l’application d’une certaine partie de la nouvelle réglementation, l’option “gestion par un organisme” étant d’ailleurs celle retenue par une grande majorité de la population » mentionne le maire de Gaspé.

Les premières orientations en cette matière ont permis de dégager des priorités : soit de mettre en place une stérilisation obligatoire pour les chats et les chiens et d’avoir une méthode d’identification pour faire le contrôle animalier sur le territoire, avec micropuçage, par exemple. Ce seront donc sur ces éléments que se pencheront le comité et la municipalité dans les prochaines semaines.

« Nous avons également eu des signaux sur le besoin d’avoir plus d’endroits pour promener en laisse les chiens sur les places publiques de la municipalité, sur la façon de gérer les chiens dangereux et sur la nécessité d’aménager des parcs à chiens sur le territoire. Ce seront toutes des questions qui devront faire l’objet de discussions sur les règles spécifiques à adopter et nous sommes confiants de pouvoir arriver avec une réglementation plus moderne qui permettra de rendre notre ville plus actuelle à cet égard, et ce, avec le soutien d’experts qui nous accompagnent depuis le début du processus » selon le maire Côté.

La nouvelle réglementation qui sera proposée devrait prévoir une application par étape qui débutera avec la stérilisation et l’identification des chats et des chiens du territoire. Une première version du règlement devrait être présentée au courant de l’année 2019. La priorité sera d’adopter une réglementation qui sera applicable de façon réaliste et à un coût raisonnable pour les contribuables.