Semaine EXTRA du 20 au 24 aout !
L'École de Voile ouvre une semaine en extra cet été!
Les inscriptions sont ouvertes pour une semaine d'activités nautiques avant la rentrée scolaire.
Petits groupes et cours non axés sur les niveaux de voile mais plutôt sur le plaisir et l'aventure!
Réservez vos places elles sont limités.
voilecormoran@gmail.com
418-368-8141
ou passez nous voir à l'École de Voile!

Bonjour,

Dû à des travaux sur le réseau d’aqueduc, veuillez prendre note qu’il y aura interruption aujourd’hui le 19 juillet 2018 de ce service dans le secteur de Rivière-au-Renard. L’interruption se fera à partir de 9h, du 215 boulevard Renard Est jusqu’au bout du réseau et sur la rue St-Narcisse, et ce, pour un temps indéterminé.

Le service des Travaux publics s’excuse de ce contretemps et met les efforts nécessaires pour effectuer les réparations qui s’imposent dans les meilleurs délais. Nous vous remercions de votre compréhension.

Le Musée de la Gaspésie a le plaisir de présenter le tout dernier numéro du Magazine Gaspésie : La muse des artistes. Terreau fertile de création, la péninsule regorge d’artistes depuis fort longtemps. Nous vous offrons ici une brève incursion dans le milieu artistique. Arts visuels, chanson, poésie, cinéma, photographie… laissez-vous inspirer par ce tour d’horizon créatif! À travers ses pages, découvrez des œuvres méconnues et des histoires inédites. Vous découvrirez des femmes inspirantes, des précurseurs ainsi que des artistes plus actuels. Elmina Lefebvre, Thomas Fenwick, Françoise Bujold, Jean-Robert Drouillard, Quimorucru… le numéro estival du Magazine Gaspésie vous invite à rencontrer ces créateurs de beauté, tous inspirés par la Gaspésie, muse des artistes.

Gaspésie, muse des artistes
« Que de bonheur et de plaisir à traiter de la thématique des arts en lien avec cette si inspirante Gaspésie pour mon premier numéro! Ce dernier vous propose un panorama de pionnières et pionniers dans leur domaine respectif. Ce portrait est complété avec des artistes plus contemporains qui puisent leur inspiration dans la mémoire gaspésienne.

Nous avons tenté d’explorer l’inédit et de faire découvrir aux lecteurs des aspects méconnus d’une œuvre ou de son artiste. » résume Marie-Josée Lemaire-Caplette, rédactrice en chef du Magazine Gaspésie.

Tout en conservant ses repères, le Magazine Gaspésie a subi un vent de fraîcheur. Entre autres, la facture visuelle a été actualisée alors que les textes ont été dynamisés. Nouveauté, la double page centrale du Magazine est maintenant consacrée à un photoreportage. « Réaliser un magazine actuel, reflet de la petite et grande histoire, lointaine ou plus récente, de la Gaspésie ; voilà nos aspirations pour le Magazine Gaspésie. » déclare la nouvelle rédactrice en chef.

Détentrice d’un baccalauréat en sciences de la communication et d’une maîtrise en muséologie de l’Université de Montréal, Marie-Josée Lemaire-Caplette cumule une douzaine d’années d’expérience dans le milieu culturel, patrimonial et muséal. Elle a, entre autres, occupé les fonctions de responsable des communications et de chargée de projet aux expositions.

Procurez-vous le numéro La muse des artistes du Magazine Gaspésie en kiosque dans divers points de vente en Gaspésie. Vous pouvez aussi vous abonner pour recevoir le Magazine en primeur directement chez vous en version imprimée ou numérique. Abonnez-vous par téléphone au 418 368-1534, poste 102 ou en ligne au magazinegaspesie.ca.

Découvrez le sommaire

Renseignements :
Marie-Josée Lemaire-Caplette
Responsable des communications et rédactrice en chef du Magazine Gaspésie
C : communication@museedelagaspesie.ca
T : 418 368-1534, poste 106

Les Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie présentent l'exposition INDIAN TIME au centre-ville de Gaspé (Sur la promenade Jacques-Cartier, entre la pointe Jacques-Cartier (dite O’Hara) et le Musée de la Gaspésie).

Elena Perlino a réalisé Indian Time lors de trois séjours à la frontière du Québec et du Labrador. Sa série de photographies se déploie dans les communautés innues et naskapies, entre Natashquan, Mani-Utenam, Matimékush-Lac-John, Kawawachikamach et Sheshatshiu. Elle a parcouru ces espaces et ces temps singuliers, qui sont marqués par le rituel, le passage des traditions et la vie quotidienne, pour nous faire entrer dans la nordicité, au plus près de ceux qui l’habitent. Indian Time va à la rencontre de paysages et de récits humains qui révèlent les traces chaotiques laissées par une histoire récente du Québec, à l’image des minières implantées à Matimékush/Schefferville. Chaque image invite alors à revisiter l’ordre établi et à suivre le regard sensible de l’artiste, au-delà d’une vision documentaire.

Le projet a été réalisé dans le cadre des résidences d’artistes des Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie en 2017, avec le soutien de l’Istituto Italiano di Cultura di Montreal et prendra la forme d’un livre et d’une exposition itinérante en Amérique du Nord (Montréal, Matimékush/Schefferville) et en Europe. Il est présenté à Gespeg afin de permettre aux liens historiques et essentiels entre les communautés innues et naskapies de la Côte-Nord et les Mi’gmaq de Gespeg de perdurer et de se renforcer.

Artiste italienne établie à Paris, Elena Perlino est une photographe documentaire spécialisée dans les questions des droits des êtres humains.

Ses travaux récents ont porté sur la migration, la traite des personnes et les questions de genre, plaçant la photographie au cœur d’enjeux sociaux et politiques cruciaux. Elle a présenté plusieurs expositions en France et en Italie, et a été soutenue en 2015 par la Fondation Magnum ainsi que par l’Open Society Foundations. Plusieurs livres ont vu le jour : Pipeline, portant sur la traite nigériane en Italie, publié en 2014, Maktoub, sur l’Islam en Italie, publié en 2017, et Paris Goutte d’Or, à paraître en 2018.

elenaperlino.com

Source: Les Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie

Dû à un bris sur le réseau d'aqueduc,veuillez prendre note qu'il y aura interruption de ce service dans le secteur des habitations à loyer modique à Sandy-Beach à Gaspé, et ce, le 4 juillet 2018 à 9h30 pour un temps indéterminé.

La Direction des Travaux publics s'excuse de ce contretemps et met les efforts nécessaires pour effectuer les réparations qui s'imposent dans les meilleurs délais.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Un projet numérique issu de la collaboration des 5 musées gaspésiens

Les 5M, regroupement de 5 musées gaspésiens, vous convient au lancement de Portraits vivants, un projet numérique collectif, le mardi 3 juillet à 9 h 30 au salon de thé au Manoir Le Boutillier, situé à L’Anse-au-Griffon.

Les portraits vivants mettent en scène 5 personnages historiques dans 5 musées gaspésiens à la manière de tableaux animés. Découvrez en primeur cette installation numérique novatrice.

Mardi 3 juillet 2018, à 9 h 30
Manoir Le Boutillier : 578, boulevard du Griffon, L’Anse-au-Griffon
Prière de confirmer votre présence :
manoir.leboutillier@lanseaugriffon.ca ou 418 892-5150
Thé et scones vous seront servis à votre arrivée.

Renseignements :
Johanne Murray, directrice
Manoir Le Boutillier
T. 418 892-5150 | manoir.leboutillier@lanseaugriffon.ca

Source : 5M

Le Musée de la Gaspésie a l’honneur de s’être vu décerner une médaille commémorative du 150e anniversaire du Sénat du Canada par l’honorable Éric Forest, lors d’une cérémonie le 28 juin 2018. Cette reconnaissance récompense les Canadiens et Canadiennes ainsi que les organismes étroitement impliqués dans leur milieu. Le sénateur Éric Forest, par l’attribution de cette médaille, reconnaît le travail accompli par le Musée de la Gaspésie, son dévouement et son engagement envers sa communauté.

« Quelle fierté pour moi que de reconnaître la contribution importante du Musée de la Gaspésie pour la préservation de l’essentiel patrimoine historique et culturel de notre coin de pays, qui est garant de notre identité comme Gaspésien. Étant natif de Bonaventure, je suis très sensible à la mission indispensable que toute l’équipe du Musée accomplit avec brio depuis plus de quarante ans. Je tiens à souligner de manière concrète leur apport à notre quotidien et à notre postérité ».
- Éric Forest, sénateur indépendant (Québec – Golfe)

 « Pour marquer les 150 ans de la première séance du Sénat, les sénateurs ont voulu récompenser des Canadiens qui ont consacré d’innombrables heures, efforts et ressources afin d’améliorer nos communautés. Aujourd’hui, c’est avec plaisir que nous reconnaissons le Musée de la Gaspésie avec cette médaille commémorative, qui par toute une série de réalisations, a donné de manière infinie à sa communauté. » 
- L’Honorable George J. Furey, président du Sénat

Une institution régionale au service de la communauté
Depuis sa fondation en 1977, le Musée de la Gaspésie se dédie à la préservation, la conservation et la mise en valeur du patrimoine de la région. Le Musée favorise la connaissance et l’appréciation de l’histoire et de l’identité gaspésiennes, tout en les faisant rayonner. La reconnaissance accordée par le sénateur Éric Forest est un honneur et une fierté pour toute l’équipe du Musée.

« C’est un réel honneur, une reconnaissance nationale qui nous encourage à poursuivre notre engagement envers notre communauté et la préservation de sa mémoire. »
- France Côté, présidente du conseil d’administration, Musée de la Gaspésie

  

Photos : Mesdames Nathalie Spooner, directrice générale, France Côté, présidente du Musée de la Gaspésie, et l’honorable Éric Forest, sénateur.
Remise de la médaille du 150e anniversaire du Sénat du Canada.

Photos : Musée de la Gaspésie

Renseignements et demande d’entrevue :
Marie-Josée Lemaire-Caplette
Responsable des communications, Musée de la Gaspésie
C : communication@museedelagaspesie.ca │ T : 418 368-1534, poste 106

Marie France Ferron
Adjointe exécutive, Bureau du sénateur Éric Forest, Sénat du Canada
T : Bureau : (613) 996-2171 | Cellulaire : (613) 462-5773 | C : mariefrance1.ferron@sen.parl.gc.ca

Source : Musée de la Gaspésie

Le Conseil des arts et des lettres du Québec, les MRC d’Avignon, de Bonaventure, de La Côte-de-Gaspé et du Rocher-Percé, le CLD de La Haute-Gaspésie, les villes de Carleton-sur-Mer, de Gaspé et de Paspébiac, avec la collaboration de Culture Gaspésie lancent le 2e appel de projets dans le cadre de l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de la Gaspésie. Les artistes et organismes résidant sur le territoire de l’un des partenaires ont jusqu’au 14 septembre pour déposer leurs projets auprès du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Pour connaître tous les détails du Programme de partenariat territorial de la Gaspésie, cliquez sur le volet de votre choix (notez que vous devrez ensuite sélectionner une discipline ou un profil afin d’accéder à l’information) :
Volet 1 : Soutien aux artistes et aux écrivains professionnels
Volet 2 : Soutien aux organismes artistiques professionnels
Volet 3a : Soutien à la mobilité pour les artistes
Volet 3b : Soutien à la mobilité pour les organismes

Soutien aux artistes et aux organismes
Culture Gaspésie offre un accompagnement aux artistes, aux écrivains ainsi qu’aux représentants d’organismes artistiques professionnels qui désirent présenter une demande. Ils sont invités à communiquer avec Odrée Robichaud, agente de communication et de développement, par téléphone (1 800 820-0883) ou par courriel.

Dates et lieux des séances d’information
Les séances d’information en lien avec l’Entente de partenariat territorial de la Gaspésie auront lieu à :
• Grande-Rivière : à la bibliothèque municipale (210, rue du Carrefour), le mercredi 4 juillet à 10 h
• Carleton-sur-Mer : à la MRC d’Avignon (102, rue Nadeau), le jeudi 5 juillet à 10 h
• Paspébiac : au Centre culturel (7, boulevard Gérard-D. Lévesque), le vendredi 6 juillet à 10 h
• Sainte-Anne-des-Monts : à la Maison de la culture (120, 7e Rue Ouest), le lundi 9 juillet à 13 h
• Gaspé : à la salle du Conseil de l’Hôtel de Ville de Gaspé (25, rue de l'Hôtel-de-Ville), le vendredi 13 juillet à 10 h

À propos du programme
Le Programme de partenariat territorial de la Gaspésie est issu d’une entente conclue en 2017 entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, les villes et MRC partenaires. Un montant de 472 000 $ réparti sur 3 ans (2017-2020) a été investi afin de soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité.

http://calq.gouv.qc.ca // https://culturegaspesie.org/

Source :
Odrée Robichaud
Culture Gaspésie
418 534-4139 ou 1 800 820-0883
comm@culturegaspesie.org
www.culturegaspesie.org


Renseignements :
Karine Côté
Conseillère en communication
et à la promotion des arts et des lettres
Conseil des arts et des lettres du Québec
Tél. : 418 528-2589 / 1 800 608-3350
Suivez le CALQ sur Facebook et Twitter

Aux personnes habiles à voter ayant le droit d’être inscrites sur la liste référendaire de l’ensemble de la municipalité :

AVIS public est par les présentes donné par la soussignée, Greffière de la Ville de Gaspé, que lors d’une séance ordinaire tenue le 18 juin 2018 le Conseil municipal de cette Ville a adopté le règlement suivant :

1365-18 : DÉCRÉTANT DES DÉPENSES EN IMMOBILISATIONS (ACQUISITION DE VÉHICULES) ET UN EMPRUNT DE 1 050 000 $

QUE les personnes habiles à voter sur le règlement à la date du 18 juin 2018 et qui ont de ce fait le droit de demander que ce règlement fasse l’objet d’un scrutin référendaire auront accès à un registre ouvert à leur intention de neuf heures (9 h) à dix-neuf heures (19 h), les 4 et 5 juillet 2018, au Bureau de la greffière à l’hôtel de ville afin d’y inscrire leurs nom, adresse et occupation appuyés de leur signature.

EST UNE PERSONNE HABILE À VOTER DE LA MUNICIPALITÉ

Toute personne qui, le 18 juin 2018, n’est frappée d’aucune incapacité de voter prévue à l’article 524 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités et remplit les conditions suivantes :

  • être une personne physique domiciliée dans la municipalité et être domiciliée depuis au moins 6 mois, au Québec et
  • être majeure et de citoyenneté canadienne et ne pas être en curatelle.

Tout propriétaire unique non résident d’un immeuble ou occupant unique non résident d’un établissement d’entreprise de la municipalité qui n’est frappé d’aucune incapacité de voter et remplit les conditions suivantes :

  • être propriétaire d’un immeuble ou occupant unique d’un établissement d’entreprise situé dans la municipalité depuis au moins 12 mois;
  • dans le cas d’une personne physique, être majeure et de citoyenneté canadienne et ne pas être en curatelle.

Tout copropriétaire indivis non résident d’un immeuble ou cooccupant non résident d’un établissement d’entreprise de la municipalité qui n’est frappé d’aucune incapacité de voter et remplit les conditions suivantes :

  • être copropriétaire indivis d’un immeuble ou cooccupant d’un établissement d’entreprise situé dans la municipalité, depuis au moins 12 mois;
  • être désigné, au moyen d’une procuration signée par la majorité des personnes qui sont copropriétaires ou occupants depuis au moins 12 mois, comme celui qui a le droit de signer le registre en leur nom et d’être inscrit sur la liste référendaire de la municipalité, le cas échéant. Cette procuration doit avoir été produite avant ou lors de la signature du registre.

Personne morale :

  • avoir désigné par résolution, parmi ses membres, administrateurs ou employés, une personne qui, le 18 juin 2018, et au moment d’exercer ce droit, est majeure et de citoyenneté canadienne, qui n’est pas en curatelle et n’est frappée d’aucune incapacité de voter prévue par la Loi.

QUE les personnes habiles à voter sur les règlements en question doivent établir leur identité auprès du responsable du registre, en présentant notamment : soit une carte d’assurance-maladie délivrée par la Régie d’assurance maladie du Québec, soit un permis de conduire délivré sur support plastique par la Société de l’assurance automobile du Québec, soit un passeport canadien, soit une carte d’identité des Forces canadiennes, soit un certificat de statut d’Indien.

QUE le nombre requis de demandes enregistrées pour qu’un de ces règlements fasse l’objet d’un scrutin est de 1211 et qu’à défaut de ce nombre, le règlement en question sera réputé approuvé par les personnes habiles à voter.

QUE toute personne habile à voter sur ce règlement peut le consulter au Bureau de la greffière, de huit heures quinze (8 h 15) à midi (12 h) et de treize heures (13 h) à seize heures trente (16 h 30) du lundi au jeudi, et de huit heures quinze (8 h 15) à midi (12 h) le vendredi, et pendant les heures d’enregistrement.

QUE le résultat de cette consultation par la procédure d’enregistrement sera annoncé le 5 juillet 2018, à 19 h, au Bureau de la greffière, 25, rue de l’Hôtel-de-Ville, à Gaspé.

DONNÉ à Gaspé, ce 27 juin 2018.

AUX PERSONNES INTÉRESSÉES AYANT LE DROIT DE SIGNER

UNE DEMANDE DE PARTICIPATION À UN RÉFÉRENDUM

second projet  1172-12-09 (adopté le 18 juin 2018)

modifiant le règlement sur les usages conditionnels

AVIS est par les présentes donné que suite à l'assemblée publique de consultation tenue le 18 juin 2018, le Conseil municipal de la Ville de Gaspé a accepté par résolution un second projet de règlement sur les usages conditionnels.  Celui-ci peut faire l'objet d'une demande de la part des personnes intéressées de la zone concernée ou des zones contiguës afin que le règlement soit soumis à leur approbation, conformément à la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités.

  1. 1. OBJET D'UNE DEMANDE DE PARTICIPATION À UN RÉFÉRENDUM

         1.1     Une demande relative au règlement suivant :

  • Règlement sur les usages conditionnels
  • Ajoutant l’article 2.12 DISPOSITIONS APPLICABLES POUR L’USAGE D’UN BÂTIMENT DE PÊCHE COMPLÉMENTAIRE À UNE HABITATION À L’INTÉRIEUR DU PÉRIMÈTRE URBAIN DE RIVIÈRE-AU-RENARD.

Toute telle demande vise à ce que le règlement contenant cette disposition à laquelle elle s’applique soit soumis à l'approbation des personnes habiles à voter de la zone indiquée, ainsi que de celles de toute zone contiguë d'où provient une demande valide à l’égard de la disposition. Toutefois, toute zone contiguë ayant fait une demande pourra participer à l’approbation référendaire seulement si une demande provient également de la zone à laquelle elle est contiguë.

  1. 2. LOCALISATION DE LA ZONE CONCERNÉE

Les zones concernées du périmètre urbain inclut toutes les rues du centre-ville, (Antoine-Roy, Aqueduc, Aréna, Aspirault, Aubut, Aulnes, Banc, Base, Bellefeuille, Bellevue, Bernatchez, Blouin, Cap, Cerfs, Chalutiers, Chasseurs, Collège, Cordiers, Cotton, Cran, Deux-Montagnes, Dufresne, Dumaresq, Dune, Dunn, Dupuis, École, Église, Entrepôt, Forge, Forillon, Gauthier, Girard, Goélands, Hyman, Jalbert, Laflamme, Langevin, LeScelleur, Loisirs, Martin, Mary, Moulin, Noël, Parc, Parent, Peupliers, Phare, Plaine, Pointe, Pont, Renard Est, Renard Ouest, Rivière-Morris, Saint-Narcisse, Samuel, Tommy, Tremblay, Vents, Victoria) et qui s'étend jusqu'au:

- 297, boulevard de Renard Est;

- 206, boulevard de Renard Ouest;

- 514, montée de Rivière-Morris;

- 1, rue Aubut.),

et situées dans le secteur de Rivière-au-Renard, sont illustrées sur le croquis suivant :

image 62

  1. 3. CONDITIONS DE VALIDITÉ D'UNE DEMANDE

         Pour être valide, une demande de participation à un référendum doit :

  • indiquer clairement le titre du règlement du second projet qui fait l'objet de la demande ;
  • identifier la zone d'où provient cette demande ;
  • être signée par au moins 12 personnes intéressées de la zone d'où elle provient, ou par au moins la majorité d'entre elles si le nombre de personnes intéressées dans la zone n'excède pas 21 ;
  • être reçue au Bureau de la greffière à l'hôtel de ville, au plus tard le 5 juillet 2018 à 16h30.
  1. 4. PERSONNES INTÉRESSÉES AYANT LE DROIT DE SIGNER UNE DEMANDE

4.1     Est une personne intéressée toute personne majeure, de citoyenneté canadienne qui n’est pas sous curatelle et qui, à la date d'adoption du second projet, soit le 18 juin 2018, n’est frappée d’aucune incapacité de voter et remplit une des deux (2) conditions suivantes :

  • est domiciliée dans une zone d'où peut provenir une demande et domiciliée au Québec depuis au moins 6 mois ;
  • est propriétaire d’un immeuble ou occupant d’un établissement d’entreprise situé dans une telle zone depuis au moins 12 mois.

4.2     Condition supplémentaire aux copropriétaires indivis d’un immeuble et aux cooccupants d’un lieu d’affaires : être désigné, au moyen d’une procuration signée par la majorité des copropriétaires ou cooccupants, comme celui qui a le droit de signer la demande en leur nom.

4.3     Condition d’exercice du droit de signer une demande par une personne morale : toute personne morale doit désigner parmi ses membres, administrateurs et employés, par résolution, une personne qui, le 18 juin 2018, est majeure et de citoyenneté canadienne et qui n’est pas en curatelle.

  1. 5. ABSENCE DE DEMANDES

Toutes les dispositions du second projet qui n'auront fait l'objet d'aucune demande valide pourront être incluses dans un règlement qui n'aura pas à être approuvé par les personnes habiles à voter. 

  1. 6. CONSULTATION DU PROJET

Le second projet de règlement est disponible pour consultation au Bureau du greffier à l’hôtel de ville durant les heures ouvrables, soit de huit heures quinze (8 h 15) à midi (12 h) et de treize heures (13 h) à seize heures trente (16 h 30) du lundi au jeudi, et de huit heures quinze (8 h 15) à midi (12 h) le vendredi.

Fait et donné à Gaspé, ce 27 juin 2018.