fbpx
Français English

Projet majeur de développement de logements locatifs à Gaspé : Le Domaine de la Baie créera 144 unités de logements locatifs à Gaspé

La Ville de Gaspé est fière d’annoncer qu’elle s’est entendue sur les termes d’une offre d’achat pour une grande partie du terrain municipal situé près du Carrefour Gaspé, avec le promoteur de la compagnie Les logements CVP, afin d’y construire un développement immobilier en 4 phases de 36 logements, totalisant 144 logements d’ici les 5 prochaines années. En discussion avec le promoteur depuis plusieurs mois et ayant reçu l’accord de principe du Conseil municipal, la vente du terrain sera officialisée ce soir en séance publique du Conseil municipal.

LOGEMENTS : UN BESOIN CRIANT

Le développement économique que connaît Gaspé ces dernières années, en plus des annonces récentes de création de centaines d’emplois, a alimenté un besoin majeur de nouveaux logements locatifs. Malgré la création de plusieurs unités dans les deux dernières années (58 permis octroyés en 2020 et 70 de janvier à août 2021), en plus des 151 unités de logements sociaux implantés ou en voie de l’être (2017-2022), la demande demeure toujours aussi forte.

« L’attractivité de Gaspé est à son maximum. Après les bonnes nouvelles pour 111 places en garderie, voici une bonne nouvelle pour 144 unités de logements! En plus des projets économiques majeurs, la pandémie a stimulé les possibilités de télétravail et notre cadre de vie est devenu encore plus attirant. Beaucoup de travailleurs/ses et de familles veulent s’établir dans notre région, mais l’offre de logements ne suffit pas à la demande; il s’agit de l’un des principaux freins à notre développement. Le projet annoncé aujourd’hui, situé au centre-ville, à proximité de tous les services, répond en bonne partie aux besoins de notre territoire. Je remercie les promoteurs gaspésiens de Les logements CVP d’avoir cru en notre potentiel et d’avoir choisi Gaspé pour y développer plusieurs dizaines d’unités dans un concept intéressant pour leurs futurs locataires », souligne le maire Daniel Côté.

LE DOMAINE DE LA BAIE

Les logements CVP sont formés de 3 Gaspésiens, Michel Collin, Christophe Poirier et Allyson Cahill. L’entreprise possède déjà un immeuble à logements dans la MRC du Rocher-Percé et cherche à prendre de l’expansion. L’un des propriétaires est aussi derrière un développement majeur de logements locatifs au Nouveau-Brunswick. À Gaspé, le concept qui sera développé offrira des unités modernes et de qualité dans un environnement exceptionnel à proximité des services publics. Le concept qui sera dévoilé ultérieurement laissera également place à la nature et aux espaces verts.

« Notre volonté est de développer un projet rassembleur qui saura plaire aux habitants du Domaine de la Baie. Pour nous, Gaspé a été un choix stratégique en raison du potentiel du terrain qui a une vue exceptionnelle et un emplacement idéal. L’excellente collaboration avec les gens de la municipalité, en plus du congé de taxe offert la Ville et du marché que nous estimons prêt à accueillir le type de projet que nous visons, sont autant d’éléments ayant alimenté notre décision. La croissance des principaux employeurs et l’attractivité de la ville a également fait pencher la balance pour démarrer le projet. Le but est de créer un espace de vie au cœur du centre-ville, tout en conservant le plus possible d’espaces verts afin de répondre aux attentes des gens d’ici et de ceux qui veulent s’établir dans notre région » mentionne Allyson Cahill-Vibert, trésorière et responsable des communications pour les Logements CVP. 

LA VENTE DU TERRAIN ET LES CONDITIONS QUI S’Y RATTACHENT

La Ville de Gaspé cherchait depuis longtemps à développer le lot vacant voisin du Carrefour Gaspé, situé avantageusement au centre-ville, adjacent à la piste cyclable et pouvant accueillir un grand nombre d’unités de logements. Plusieurs promoteurs avaient été approchés à cet effet. À des fins de précision, il s’agit du lot 4 051 701, cadastre du Québec, duquel sera exclue une portion de 40 mètres linéaires qui inclut la piste cyclable au bas du terrain.

Le défi était d’avoir le juste prix pour le terrain, tout en stimulant la construction rapide d’unités. Le prix de vente, évalué par une firme indépendante, a été établi à 566 000$. Après entente avec le promoteur, le prix de vente est officiellement fixé à 300 000 $, plus les taxes applicables, auquel s’ajoute le versement d’un cautionnement d’exécution remboursable de 266 000 $.

À titre de stimulus à la construction rapide de logements, le cautionnement d’exécution de 266 000$ sera remis progressivement au promoteur, à raison de 66 500$ au début de chacune des 4 phases de 36 logements, applicable sur la valeur du terrain, lorsque les délais de construction seront rencontrés en 2023, 2024, 2025 et 2026, sous réserve d’un taux d’occupation de 90% des immeubles bâtis ou en construction. Ainsi, si le promoteur rencontre toutes les échéances convenues, le terrain lui aura coûté 300 000$, une fois le cautionnement d’exécution de 266 000$ (4 X 66 500$) remboursé.

L’engagement du promoteur est donc de construire un minimum de 144 unités de logement d’ici la fin de 2026, dont un minimum de 36 d’ici la fin de 2023. Des clauses résolutoires sont également prévues afin de garantir le développement du terrain.

Un crédit de taxes pour les unités construites avant 2025 est également prévu, comme pour tout projet de logement réalisé sur le territoire de la Ville de Gaspé en vertu de la Loi privée adoptée en 2019. En vertu de ladite loi, ce crédit est plafonné à 500 000$ pour le projet global.

« Ce projet majeur est le résultat de plusieurs mois de travail, de discussions et de négociations. J’ai confiance que les promoteurs livreront la marchandise pour répondre en bonne partie à la pénurie de logements qui freine notre développement, et qu’ils mettront tout en œuvre pour que ce développement se réalise le plus rapidement possible. Nous sommes très fiers de faire cette annonce aujourd’hui et nous continuerons de travailler fort pour maximiser le développement économique de notre ville et répondre aux besoins des industries, des entreprises et de nos citoyens. Je remercie les promoteurs de croire en nous et d’investir dans notre communauté » conclut le maire de Gaspé, Daniel Côté.