fbpx
Français English

Besoins en logements à Gaspé : Une étude évalue à 400 le nombre de nouveaux logements requis pour les prochaines années à Gaspé

La Ville de Gaspé dévoile aujourd’hui les principaux résultats de l’étude effectuée par le Groupe Altus inc. sur les besoins en matière de logements sur son territoire. Afin de documenter le dossier et de fournir des données indépendantes aux différents promoteurs immobiliers, la Ville de Gaspé avait mandaté la firme spécialisée Groupe Altus.

UNE DEMANDE TOUJOURS ÉLEVÉE

Malgré la construction dans les 5 dernières années de plus de 68 logements locatifs privés en plus du début de la construction de 12 logements sociaux dans le secteur de Petit-Cap, les 48 unités de la Maison des Aînés de Rivière-au-Renard et la construction de 225 maisons ou chalets, la demande reste élevée pour Gaspé qui connaît une croissance économique constante depuis quelques années. Cette croissance atteindra un nouveau sommet avec l’agrandissement de l’usine LM Wind Power prévue pour 2022 et les nombreux autres projets économiques qui émergent. De plus, depuis 2016, ce sont près de 151 logements sociaux qui ont été construits à Gaspé et d’autres projets sont sur la table.

Ainsi, l’étude prend en compte différentes hypothèses basées sur :

  • les chiffres fournis par nos plus grands employeurs sur la création d’emplois;
  • les chiffres de l’ISQ qui tiennent compte du développement économique depuis 2016;
  • les offres d’emplois offertes sur le site de Vivre en Gaspésie à l’été 2021;
  • un taux de 80% des nouveaux arrivants qui choisiront un logement locatif en arrivant à Gaspé.

Il est possible d’évaluer à une moyenne de 334 unités le besoin en dans les prochaines années. Les projections optimistes évaluent ce chiffre à 400 logements.

« La Ville de Gaspé a maintenant un portrait clair du marché du logement locatif. Malgré des années record quant à la construction résidentielle en 2020-2021, les besoins sont toujours aussi criants. Le début de la construction de 12 logements sociaux à Petit-Cap, la construction d’une maison des aînés de 48 places à Rivière-au-Renard, les près de 70 logements locatifs bâtis dans les dernières années ont amélioré les choses, mais avec la croissance économique qui s’accentue, la demande demeure toujours élevée et le restera pour les prochaines années! Les projets attachés pour les prochaines années, dont les 144 unités proches du Carrefour Gaspé, montrent qu’on est sur la bonne voie. Mais pour moi, le maximum de 400 logements évalué dans l’étude pourrait bien être un minimum avec tous les projets sur la table. Cela démontre que notre milieu est effervescent, attractif et prêt à croître » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

AUTRES DONNÉES INTÉRESSANTES DE L’ÉTUDE

L’étude effectuée par le Groupe Altus inc. indique également que 73% du parc immobilier de logements à Gaspé a été construit avant les années 1980 et que 47% de ceux-ci étaient de 2 chambres. Le prix moyen des loyers diffère également en fonction de l’âge de ceux-ci. Ainsi, le loyer moyen d’un logement construit avant 1960 était de 542$, excluant toute charge alors qu’un logement plus récent, construit après 2000, pouvait afficher un loyer moyen de 864$. Enfin, avec les coûts de construction à la hausse et la pénurie qui sévit actuellement, les nouveaux loyers construits dans les 4 dernières années affichent un prix médian de 1 150$ pour un logement de 2 chambres, toujours selon cette étude.

« Nous sommes conscients de la problématique de pénurie de logements qui sévit présentement sur le territoire. Celle-ci touche tous les nouveaux arrivants et plusieurs citoyen.ne.s de la municipalité. Malgré les nombreuses constructions des dernières années, nous sommes toujours en mode développement. Nous sommes confiants que les annonces récentes en matière de construction de logements pourront aider à résorber une partie de la demande, par contre, nous avons encore de la place pour de nouveaux projets majeurs de développement autant en logements sociaux qu’en logements privés. Les promoteurs qui veulent nous aider à supporter cette croissance extraordinaire sont les bienvenus! » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Rappelons que la Ville de Gaspé a présentement 3 programmes d’aide en vigueur sur son territoire soit un programme de crédit de taxes pour la construction de logements locatifs, un programme de crédit de taxes pour l’acquisition de propriétés dans certains quartiers et enfin un programme de crédit de taxes pour la construction de logements intergénérationnels. La Ville de Gaspé compte également une politique d’aide pour le développement domiciliaire.