fbpx
Français English
Communiqués de presse

Communiqués de presse (140)

Le conseil municipal de la Ville de Gaspé a adopté aujourd’hui le budget municipal 2020. Un budget totalisant 27,9M$ et dont la hausse s’explique notamment par l’ajout de nouveaux postes saisonniers estivaux pour mieux épauler les nombreux événements qui se tiennent partout sur le territoire de Gaspé, par le nouveau rôle d’évaluation qui devra être fait pour les années 2021 à 2023 et par la hausse des obligations contractuelles liées au renouvellement du contrat d’assurance, de la quote-part pour la Sûreté du Québec, des contrats de déneigement et de collecte des déchets. Nous devons également hausser la quote-part municipale à la Régie de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie afin de faire face à la crise mondiale du recyclage. Enfin, le remboursement des investissements à long terme exerce également une pression à la hausse. Toutes ces nouvelles dépenses représentent plus de 1,23M$. Ces nouvelles dépenses doivent être compensés par des réaménagements budgétaires d’une part et par une contribution des citoyens. Le compte de taxe moyen d’une maison moyenne évaluée à 167 250$ augmentera donc de 3,49% en moyenne pour un montant de 69,90$.

« Le budget de la municipalité étant à 80% incompressible, lorsque de nouvelles dépenses engendrées par des contrats, comme ceux, de la Sûreté du Québec, du déneigement ou de la collecte des matières résiduelles augmentent, nous devons malheureusement refiler une partie de celles-ci aux contribuables. Si on avait refilé directement les nouvelles factures sur les comptes de taxes, sans faire d’efforts budgétaires, la hausse aurait été de plus de 6%, ce qui est inconcevable pour le conseil municipal. Malgré tout, la Ville de Gaspé détient encore un compte de taxe très compétitif si on se compare avec d’autres municipalités semblables, avec un taux de taxes résidentiel de 0,92$ du 100$ d’évaluation » mentionne le maire de Gaspé.

DES NOUVELLES INITIATIVES

Le budget 2020 est également l’occasion de présenter 3 nouvelles initiatives qui sont annoncées aujourd’hui à la population. D’abord, le conseil municipal a officiellement donné son appui pour aller de l’avant avec un nouveau complexe multisports à Gaspé en remplacement de l’aréna actuel. Ce nouveau complexe sera situé en arrière de la polyvalente C.-E.-Pouliot, comprendra une nouvelle glace et une surface synthétique. Ce complexe s’avèrera une infrastructure importante pour attirer de nouvelles familles sur le territoire. Une consultation sera d’ailleurs lancée aujourd’hui même à ce sujet.

De plus, à même les revenus provenant du fonds éolien, un premier budget participatif sera lancé en 2020 et il sera ciblé sur des initiatives environnementales. Les citoyens et organismes de la municipalité seront invités à présenter des initiatives à saveur environnementale (transport actif, saines habitudes de vie, alimentation de proximité, etc.) d’une valeur maximale de 50 000$. Les projets retenus seront par la suite soumis à la population qui votera pour le ou les projets qu’elle souhaite voir se réaliser prioritairement. Le ou les projets gagnants seront ensuite mis en œuvre en 2021.

Enfin, un nouveau programme d’aide à l’entreprenariat, créé également grâce aux fonds éoliens, sera mis en place en 2020. Il visera à soutenir la reprise d’entreprises et de commerces existants en plus d’aider les nouveaux entrepreneurs à défrayer les frais d’honoraires professionnels liés à des exigences réglementaires municipales, provinciales et fédérales. Un montant de 50 000$ annuellement est prévu pour ce fonds.

« Ces nouvelles initiatives répondent à des demandes citoyennes que nous recevons depuis quelques années. Le conseil municipal voulait aller de l’avant avec un budget participatif et nous avons pensé débuter avec un budget dédié aux initiatives environnementales. La population en général, âgée de 14 ans et plus, pourra soumettre les projets. Nous voulions faire une place aux jeunes dans ce volet. Nous sommes également fiers d’adopter un programme pour donner une tape dans le dos de nos entrepreneurs actuels et nos nouveaux entrepreneurs. Un montant de 50 000$ a donc été débloqué dans un tout nouveau programme d’aide à l’entreprenariat » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Pour consulter les documents en lien avec le budget 2020 : https://ville.gaspe.qc.ca/services-municipaux/administration/informations-budgetaires

La Ville de Gaspé remercie l’ensemble des parlementaires, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, madame Andrée Laforest, la ministre responsable de la région, madame Marie-Ève Proulx, ainsi que la députée de Gaspé, marraine du projet de loi, madame Méganne Perry-Melançon, pour leurs appuis dans l’élaboration et le cheminement du projet de loi 205, Loi concernant la Ville de Gaspé, qui permettra à la municipalité d’offrir légalement, sur une période de 5 ans, des incitatifs pour la construction de logements locatifs sur le territoire de la Ville de Gaspé et des incitatifs pour l’acquisition de propriétés sur le territoire du quartier 1 et une partie du quartier 3 afin de donner un souffle supplémentaire à ces secteurs.

« Enfin, après plusieurs mois de travail de notre équipe municipale, nous avons obtenu le pouvoir d’agir pour stimuler la construction de logements locatifs sur le territoire de la municipalité. En plus, à la demande du conseil municipal, nous avons innové en demandant le pouvoir de mettre en place des incitatifs pour l’achat de propriétés dans nos quartiers 1 et 3 afin d’inciter les nouveaux arrivants à s’établir dans ces quartiers. Nous rendrons publiques prochainement les modalités exactes des incitatifs offerts lorsque nous déposerons notre projet de règlement dans les prochaines semaines » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

UNE ÉCONOMIE DYNAMIQUE

Le problème de pénurie de logements touche depuis plusieurs années le territoire de Gaspé. Le dernier taux d’inoccupation des logements était de 1,2% en octobre 2018, entrainant ainsi une difficulté supplémentaire pour se loger aux nouveaux arrivants, une pression à la hausse sur le prix des loyers et un frein au développement de nos entreprises, commerces et industries.

« Le dynamisme économique de Gaspé est freiné par la pénurie de logements, qui contribue à la pénurie de main-d’œuvre et freine la croissance de nos principales industries. Je remercie l’ensemble des entrepreneurs de la municipalité pour leur dynamisme qui permet à Gaspé d’être sur un élan de croissance unique en Gaspésie. La municipalité aura maintenant les coudées franches pour agir sur le principal frein à notre développement et nous espérons voir plusieurs dizaines d’unités de logement construites durant les prochaines années » conclut le maire de Gaspé, Daniel Côté.

La Ville de Gaspé annonce aujourd’hui que la bibliothèque municipale Alma-Bourget-Costisella sera rénovée et agrandie au début de l’année 2020. En effet, après une entente avec le propriétaire du bâtiment, des travaux feront passer la superficie totale de la bibliothèque de 2 785 pi2 à près de 3 400 pi2, soit une augmentation de plus de 20%. Cette augmentation de la superficie de la bibliothèque permettra d’offrir plus d’espaces pour les animations et rendra le lieu plus attrayant, stimulant et polyvalent pour toutes les clientèles!

« Les 7 bibliothèques de Gaspé sont des lieux très fréquentés par la population de tous les âges. Le conseil municipal est très content de pouvoir profiter de l’occasion qui s’est présentée par le départ d’un locataire adjacent pour offrir à la population un lieu plus grand et mieux adapté aux besoins des multiples clientèles. Située au centre-ville de Gaspé, près de tous les services, la bibliothèque Alma-Bourget-Costisella pourra profiter de cet agrandissement pour offrir plus de services et d’activités à la population grâce au beau travail des bénévoles qui assurent le déploiement de multiples activités culturelles dans ces lieux » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

DES SERVICES MAINTENUS DURANT LES TRAVAUX

La période des travaux s’échelonna sur 2 mois, soit de janvier à la fin février. La réouverture de la bibliothèque se fera donc au courant du mois de mars 2020. Durant cette période, 3 périodes seront disponibles pour les abonnés afin de retourner leur livre, effectuer et récupérer des commandes du service « Prêts Entre Biblio » à l’hôtel de ville : les lundis de 14h à 17h et les mercredis de 14h à 17h et de 18h30 à 20h. Les retours de livres pourront également se faire à l’hôtel de ville durant cette période et dans la chute à livres de la bibliothèque. Enfin, le nombre de livres empruntés passera dès le 4 décembre de 5 volumes à 8 volumes maximums.

HORAIRE DES FÊTES

La bibliothèque sera fermée du 21 décembre au 26 décembre inclusivement. Le 27 décembre, la bibliothèque accueillera les visiteurs une dernière fois avant le début des travaux, de 14h à 17h.

L’équipe des loisirs et de la culture de la Ville de Gaspé et les bénévoles ont bien hâtent de dévoiler les travaux à la population et aux abonnés de la bibliothèque.

« Nous sommes heureux d’améliorer les lieux actuels de la bibliothèque et nous espérons que la population fréquentera de façon encore plus assidue cet espace »  conclut le maire de Gaspé, Daniel Côté.

La Ville de Gaspé ainsi que ses collaborateurs porteurs du Concours Vues d’ICI sont fiers de divulguer le nom des cinq élèves qui auront la chance, au cours des prochains mois, de réaliser leur premier court documentaire. L’objectif de ce concours est de présenter les cinq projets dans le cadre de la 10e édition du Festival Vues sur mer se déroulant du 16 au 19 avril 2020 à la salle de spectacles de Gaspé.  En plus de vivre cette expérience unique que de présenter sa première œuvre à l’ensemble de la population, dans ce lieu culturel où se côtoient artistes amateurs et professionnels, chaque jeune réalisateur sera récompensé!

Nom des participants :

  • Charlotte Côté, 1ière secondaire, résidant à Gaspé, École C.-E.-Pouliot
  • Albert Simard, 1ière secondaire, résidant à St-Majorique, École C.-E.-Pouliot
  • Simon Picard, 2ième secondaire, résidant à Gaspé, École C.-E.-Pouliot
  • Ellie Rémillard, 2ième secondaire, résidant à Rivière-au-Renard, École C.-E.-Pouliot
  • Jasmine Garnier, 2ième secondaire, résidant à Gaspé, École C.-E.-Pouliot

Une invitation à toute la population

Rappelons que le Festival Vues sur mer a pour mission d’offrir à la population gaspésienne la chance de découvrir la richesse et la diversité du cinéma documentaire d’auteur grâce à une programmation de qualité. De nombreuses activités et rencontres enrichissantes avec les artisans du cinéma québécois sont proposées tout au long de l’événement. Ce festival privilégie la diffusion du cinéma documentaire québécois et accorde une importance particulière aux productions gaspésiennes. L’organisation, partenaire majeur du présent concours, y voit une occasion unique de démocratiser ce genre cinématographique auprès de la jeune population et leurs familles. Restez à l’affût au cours des prochains mois pour tous les détails concernant la soirée Vues d’ici. Toute la population est bienvenue!

Des partenaires mobilisés afin de démocratiser le 7e art auprès des jeunes

C’est avec enthousiasme que les directions des deux écoles secondaires ainsi que leur personnel enseignant en français ont accepté, au printemps 2019, d’intégrer dès l’automne le présent concours dans leur cursus scolaire. Ces derniers se sont révélés de précieux collaborateurs dans le fait d’accueillir l’équipe du concours Vues d’ICI afin d’exposer le thème du cinéma documentaire et de poursuivre en classe les réflexions sur le sujet en accompagnant les élèves dans l’écriture de leur synopsis. Soulignons également la collaboration de Radio-Gaspésie ayant réservé plusieurs plages horaires sur ses ondes afin de discuter avec les membres du comité organisateur du Festival Vues sur mer, étroitement impliqués dans le concours Vues d’ICI, sur les bases du documentaire. Ce partenariat aura certainement contribué au rayonnement et à la démocratisation de ce type d’art cinématographique auprès de la population générale. Enfin, notons que ce projet est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la Ville de Gaspé, dans le cadre de l’Entente de développement culturel 2018-2020. Cette entente permet aux partenaires de planifier le développement culturel de leur communauté par le biais de différentes actions et de financer celles-ci.

La Ville de Gaspé lance aujourd’hui le volet consultatif du renouvellement de la politique familiale municipale (PFM) et de la politique municipalité amie des aînés (MADA). La population et les organismes du territoire seront invités à participer de différentes façons dans l’élaboration de deux politiques importantes pour le conseil municipal : la politique familiale et la politique municipalité amie des aînés. Consultations publiques, sondages web, consultations sectorielles et vox pop sont au menu afin de permettre à tous les citoyens et citoyennes de la Ville de Gaspé, peu importe leur âge, leur sexe, leur statut ou leur origine, à se prononcer sur ce que devraient être les priorités en matière de projet et d’initiatives touchant les familles et les personnes aînées.

« Le conseil municipal est très heureux de lancer les travaux de renouvellement de la politique familiale municipale et de la politique municipalité amie des aînés. Les premières moutures de ces politiques ont permis la réalisation de plusieurs projets et de plusieurs initiatives. Gaspé est sur une excellente lancée économique et le plus grand défi des prochaines années sera de demeurer attractif et de répondre aux souhaits des citoyens et citoyennes pour leur offrir un milieu de vie à la hauteur de leurs attentes, dans le respect de la capacité de payer du contribuable. Les villes qui se développeront dans le futur seront celles capables d’attirer et de garder leur population. La politique familiale et la politique municipalité amie des aînés sont certainement des outils qui nous permettront de recueillir les idées des citoyens pour alimenter la municipalité dans ses actions futures » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

UNE DÉMARCHE INCLUSIVE ET COLLABORATIVE

Le travail d’élaboration des nouvelles politiques PFM et MADA est débuté depuis plusieurs semaines. Ainsi, un comité réunissant des membres de l’équipe municipale, plusieurs partenaires, organismes et citoyens représentatifs de la population se sont réunis à plusieurs occasions afin d’orienter la démarche avec le support d’une personne embauchée à titre de chargée de projet, madame Sylviane Pipon, en plus de l’équipe des Loisirs et de la Culture. Nous voulons que chaque citoyen du territoire du Grand Gaspé puisse avoir son mot à dire, c’est pourquoi le comité a imaginé diverses façons de recueillir les commentaires : consultations sous forme de 5 à 7 à Gaspé et à Rivière-au-Renard, consultations sectorielles auprès de comités divers, consultation anglophone, vox pop auprès des jeunes dans les écoles, etc.

CONSULTATIONS SOUS FORME DE 5 À 7

Les consultations publiques ouvertes au public en général se tiendront les 27 et 29 novembre 2019 à Rivière-au-Renard et Gaspé. Un goûter ainsi que des activités pour les enfants sont prévus aux 2 endroits afin de laisser la place et le temps aux parents et/ou aux grands-parents de participer adéquatement aux consultations et aux tables de travail.

Consultation à Rivière-au-Renard
Date : Mercredi 27 novembre 2019
Heure : 17h-19h
Lieu : Centre Élias-Dufresne
55, rue du Banc
Consultation à Gaspé
Date : Vendredi 29 novembre 2019
Heure : 17h-19h
Lieu : Pavillon des sports Marcel-Bujold
96, rue Jacques-Cartier

CONSULTATION INTERNET

Un sondage internet sera également disponible au début décembre à l’adresse suivante : https://ville.gaspe.qc.ca/consultations. La consultation internet servira à ceux et celles n’ayant pas pu se rendre aux consultations en personne et qui auraient aimé exprimer leurs idées.

« Pour alimenter la réflexion du comité responsable de l’élaboration de la politique familiale et de la politique municipalité amie des aînés, il est important que les membres de la population, peu importe leur âge, leur profession ou leur origine, soumettent leurs idées pour améliorer le milieu de vie du Grand Gaspé » conclut le maire de Gaspé, Daniel Côté.