fbpx
Français English
Communiqués de presse

Communiqués de presse (157)

Afin de palier au besoin criant de nouvelles places en garderie, la Ville de Gaspé, Destination Gaspé, la MRC de la Côte-de-Gaspé, la SADC de Gaspé et le CPE Le Voyage de mon Enfance s'allient pour inciter d'éventuels entrepreneurs à ouvrir des places de garderie à domicile. En situation de croissance économique et démographique, Gaspé compte sur la venue de jeunes professionnels sur son territoire, alimentant ce besoin accru et durable de places en garderie.

À cet effet, en 2019, Gaspé a connu une augmentation de population totalisant près de 400 nouveaux résidents parmi lesquels on compte plusieurs jeunes familles. Cette situation économique favorable a entrainé une problématique majeure : une pénurie de places en garderie et de responsables en services éducatifs.

« Nous lançons cette initiative afin de pallier une partie de la pénurie de places en garderie et afin d’inciter des personnes à relever le défi de se lancer en affaires en ouvrant des garderies en milieu familial. Nous avons regroupé les différents programmes disponibles pour ces travailleurs autonomes et le bureau coordonnateur des CPE accompagnera les candidat(e)s. Cette campagne promotionnelle s’inscrit dans le cadre plus large de la campagne Gaspé pur plaisir. Des permis sont disponibles dès maintenant pour l’ouverture de 65 places de garderie en milieu familial, il s’agit de la façon la plus rapide de combler une partie de la pénurie » plaide le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Une page du site gaspepurplaisir.ca est dédiée à cette campagne. On y retrouve les informations quant aux incitatifs visant l’ouverture de garderies à domicile. Une offensive promotionnelle se déploiera dès aujourd’hui et durant les prochaines semaines sur les réseaux sociaux et sur les médias traditionnels.

Parallèlement à ces démarches, le maire Côté et la députée de Gaspé, madame Méganne Perry-Melançon, ont uni leurs voix afin de plaider auprès du ministre de la famille, monsieur Mathieu Lacombe, pour l’octroi de nouvelles places en CPE rapidement afin de résorber la crise et permettre à Gaspé de poursuivre son essor économique.

Pour de plus amples informations, visitez la page https://gaspepurplaisir.ca/vivre-a-gaspe/entreprendre/garderie/

Consultez aussi la page Facebook https://www.facebook.com/destinationgaspe/

La Ville de Gaspé officialise le choix du terrain situé à l’arrière de la polyvalente pour la construction d’un complexe sportif, comprenant un aréna et une surface synthétique multisports en remplacement de son aréna actuel qui est très désuet en plus d’utiliser du gaz au fréon qui ne sera plus permis dès 2022. La Ville de Gaspé a consulté différents partenaires sportifs et scolaires au courant des derniers mois et a fait réaliser des tests de sol et une esquisse de ce à quoi pourrait ressembler l’implantation d’un bâtiment de cette envergure sur les terrains situés à l’arrière de la polyvalente. Tous ces éléments s’étant avérés concluants, nous pouvons donc aller de l’avant avec les autres démarches dans le dossier.

« Nous lançons aujourd’hui le lancement de ce projet rassembleur. Nous voulons avoir une infrastructure moderne qui sera en mesure d’accueillir des compétitions de niveaux régional et provincial. Nous voulons également maximiser son temps d’utilisation en y intégrant un maximum d’équipements pour la pratique de nombreux sports : hockey, patinage artistique, patinage de vitesse, soccer, football, ultimate frisbee, course à pied, stations d’entraînement, cages pour frappeurs de baseball et filets pour la pratique du golf. Nous voulons inclure le plus d’utilisateurs potentiels de cette infrastructure majeure » mentionne le maire Côté.

CONSULTATION DE LA POPULATION

L’engagement du maire était de procéder à une consultation de la population en amont du dépôt du projet. Après avoir pré-consulté différents utilisateurs et clubs sportifs, une première consultation élargie, par internet, est donc lancée. Parallèlement à cette consultation de la population, une consultation des différents clubs sportifs sera également menée. Enfin, une consultation en personne aura lieu à la mi-janvier pour recueillir les commentaires de la population en général : « Nous devons procéder rapidement avec la consultation puisque le programme gouvernemental pouvant financer le projet est ouvert jusqu’au 21 février 2020. Nous voulons aller de l’avant avec ce projet rassembleur le plus rapidement possible et profiter de ce programme fédéral-provincial » mentionne le maire de Gaspé.

UNE IMPLICATION DU PRIVÉ RECHERCHÉE

Un projet de cette ampleur est évalué entre 15M$ et 18M$. Le programme gouvernemental prévoit une aide de 66,6%, une aide qui serait donc entre 10M$ et 12M$. Le conseil municipal vise à contribuer pour 20% du projet, un montant situé entre 3M$ et 3,6M$. Des partenaires privés seront donc sollicités pour combler la différence, notamment en vendant le nom de l’édifice à un ou des partenaires.

« Nous visons une implication majeure d’une entité autre que gouvernementale afin d’aider la municipalité à réaliser ce projet porteur pour la rétention de familles et l’attraction de nouvelles populations. Gaspé est en plein développement économique et nous devons continuer à investir dans notre milieu de vie afin de garder notre ville attractive et compétitive avec d’autres capitales régionales. Nous pensons que cette infrastructure polyvalente répond à ce besoin » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

La population est invitée à prendre connaissance du projet et à s’exprimer en visitant le site internet à l’adresse suivante : https://ville.gaspe.qc.ca/consultation

Le conseil municipal de la Ville de Gaspé a adopté aujourd’hui le budget municipal 2020. Un budget totalisant 27,9M$ et dont la hausse s’explique notamment par l’ajout de nouveaux postes saisonniers estivaux pour mieux épauler les nombreux événements qui se tiennent partout sur le territoire de Gaspé, par le nouveau rôle d’évaluation qui devra être fait pour les années 2021 à 2023 et par la hausse des obligations contractuelles liées au renouvellement du contrat d’assurance, de la quote-part pour la Sûreté du Québec, des contrats de déneigement et de collecte des déchets. Nous devons également hausser la quote-part municipale à la Régie de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie afin de faire face à la crise mondiale du recyclage. Enfin, le remboursement des investissements à long terme exerce également une pression à la hausse. Toutes ces nouvelles dépenses représentent plus de 1,23M$. Ces nouvelles dépenses doivent être compensés par des réaménagements budgétaires d’une part et par une contribution des citoyens. Le compte de taxe moyen d’une maison moyenne évaluée à 167 250$ augmentera donc de 3,49% en moyenne pour un montant de 69,90$.

« Le budget de la municipalité étant à 80% incompressible, lorsque de nouvelles dépenses engendrées par des contrats, comme ceux, de la Sûreté du Québec, du déneigement ou de la collecte des matières résiduelles augmentent, nous devons malheureusement refiler une partie de celles-ci aux contribuables. Si on avait refilé directement les nouvelles factures sur les comptes de taxes, sans faire d’efforts budgétaires, la hausse aurait été de plus de 6%, ce qui est inconcevable pour le conseil municipal. Malgré tout, la Ville de Gaspé détient encore un compte de taxe très compétitif si on se compare avec d’autres municipalités semblables, avec un taux de taxes résidentiel de 0,92$ du 100$ d’évaluation » mentionne le maire de Gaspé.

DES NOUVELLES INITIATIVES

Le budget 2020 est également l’occasion de présenter 3 nouvelles initiatives qui sont annoncées aujourd’hui à la population. D’abord, le conseil municipal a officiellement donné son appui pour aller de l’avant avec un nouveau complexe multisports à Gaspé en remplacement de l’aréna actuel. Ce nouveau complexe sera situé en arrière de la polyvalente C.-E.-Pouliot, comprendra une nouvelle glace et une surface synthétique. Ce complexe s’avèrera une infrastructure importante pour attirer de nouvelles familles sur le territoire. Une consultation sera d’ailleurs lancée aujourd’hui même à ce sujet.

De plus, à même les revenus provenant du fonds éolien, un premier budget participatif sera lancé en 2020 et il sera ciblé sur des initiatives environnementales. Les citoyens et organismes de la municipalité seront invités à présenter des initiatives à saveur environnementale (transport actif, saines habitudes de vie, alimentation de proximité, etc.) d’une valeur maximale de 50 000$. Les projets retenus seront par la suite soumis à la population qui votera pour le ou les projets qu’elle souhaite voir se réaliser prioritairement. Le ou les projets gagnants seront ensuite mis en œuvre en 2021.

Enfin, un nouveau programme d’aide à l’entreprenariat, créé également grâce aux fonds éoliens, sera mis en place en 2020. Il visera à soutenir la reprise d’entreprises et de commerces existants en plus d’aider les nouveaux entrepreneurs à défrayer les frais d’honoraires professionnels liés à des exigences réglementaires municipales, provinciales et fédérales. Un montant de 50 000$ annuellement est prévu pour ce fonds.

« Ces nouvelles initiatives répondent à des demandes citoyennes que nous recevons depuis quelques années. Le conseil municipal voulait aller de l’avant avec un budget participatif et nous avons pensé débuter avec un budget dédié aux initiatives environnementales. La population en général, âgée de 14 ans et plus, pourra soumettre les projets. Nous voulions faire une place aux jeunes dans ce volet. Nous sommes également fiers d’adopter un programme pour donner une tape dans le dos de nos entrepreneurs actuels et nos nouveaux entrepreneurs. Un montant de 50 000$ a donc été débloqué dans un tout nouveau programme d’aide à l’entreprenariat » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Pour consulter les documents en lien avec le budget 2020 : https://ville.gaspe.qc.ca/services-municipaux/administration/informations-budgetaires

La Ville de Gaspé remercie l’ensemble des parlementaires, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, madame Andrée Laforest, la ministre responsable de la région, madame Marie-Ève Proulx, ainsi que la députée de Gaspé, marraine du projet de loi, madame Méganne Perry-Melançon, pour leurs appuis dans l’élaboration et le cheminement du projet de loi 205, Loi concernant la Ville de Gaspé, qui permettra à la municipalité d’offrir légalement, sur une période de 5 ans, des incitatifs pour la construction de logements locatifs sur le territoire de la Ville de Gaspé et des incitatifs pour l’acquisition de propriétés sur le territoire du quartier 1 et une partie du quartier 3 afin de donner un souffle supplémentaire à ces secteurs.

« Enfin, après plusieurs mois de travail de notre équipe municipale, nous avons obtenu le pouvoir d’agir pour stimuler la construction de logements locatifs sur le territoire de la municipalité. En plus, à la demande du conseil municipal, nous avons innové en demandant le pouvoir de mettre en place des incitatifs pour l’achat de propriétés dans nos quartiers 1 et 3 afin d’inciter les nouveaux arrivants à s’établir dans ces quartiers. Nous rendrons publiques prochainement les modalités exactes des incitatifs offerts lorsque nous déposerons notre projet de règlement dans les prochaines semaines » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

UNE ÉCONOMIE DYNAMIQUE

Le problème de pénurie de logements touche depuis plusieurs années le territoire de Gaspé. Le dernier taux d’inoccupation des logements était de 1,2% en octobre 2018, entrainant ainsi une difficulté supplémentaire pour se loger aux nouveaux arrivants, une pression à la hausse sur le prix des loyers et un frein au développement de nos entreprises, commerces et industries.

« Le dynamisme économique de Gaspé est freiné par la pénurie de logements, qui contribue à la pénurie de main-d’œuvre et freine la croissance de nos principales industries. Je remercie l’ensemble des entrepreneurs de la municipalité pour leur dynamisme qui permet à Gaspé d’être sur un élan de croissance unique en Gaspésie. La municipalité aura maintenant les coudées franches pour agir sur le principal frein à notre développement et nous espérons voir plusieurs dizaines d’unités de logement construites durant les prochaines années » conclut le maire de Gaspé, Daniel Côté.

La Ville de Gaspé annonce aujourd’hui que la bibliothèque municipale Alma-Bourget-Costisella sera rénovée et agrandie au début de l’année 2020. En effet, après une entente avec le propriétaire du bâtiment, des travaux feront passer la superficie totale de la bibliothèque de 2 785 pi2 à près de 3 400 pi2, soit une augmentation de plus de 20%. Cette augmentation de la superficie de la bibliothèque permettra d’offrir plus d’espaces pour les animations et rendra le lieu plus attrayant, stimulant et polyvalent pour toutes les clientèles!

« Les 7 bibliothèques de Gaspé sont des lieux très fréquentés par la population de tous les âges. Le conseil municipal est très content de pouvoir profiter de l’occasion qui s’est présentée par le départ d’un locataire adjacent pour offrir à la population un lieu plus grand et mieux adapté aux besoins des multiples clientèles. Située au centre-ville de Gaspé, près de tous les services, la bibliothèque Alma-Bourget-Costisella pourra profiter de cet agrandissement pour offrir plus de services et d’activités à la population grâce au beau travail des bénévoles qui assurent le déploiement de multiples activités culturelles dans ces lieux » mentionne le maire de Gaspé, Daniel Côté.

DES SERVICES MAINTENUS DURANT LES TRAVAUX

La période des travaux s’échelonna sur 2 mois, soit de janvier à la fin février. La réouverture de la bibliothèque se fera donc au courant du mois de mars 2020. Durant cette période, 3 périodes seront disponibles pour les abonnés afin de retourner leur livre, effectuer et récupérer des commandes du service « Prêts Entre Biblio » à l’hôtel de ville : les lundis de 14h à 17h et les mercredis de 14h à 17h et de 18h30 à 20h. Les retours de livres pourront également se faire à l’hôtel de ville durant cette période et dans la chute à livres de la bibliothèque. Enfin, le nombre de livres empruntés passera dès le 4 décembre de 5 volumes à 8 volumes maximums.

HORAIRE DES FÊTES

La bibliothèque sera fermée du 21 décembre au 26 décembre inclusivement. Le 27 décembre, la bibliothèque accueillera les visiteurs une dernière fois avant le début des travaux, de 14h à 17h.

L’équipe des loisirs et de la culture de la Ville de Gaspé et les bénévoles ont bien hâtent de dévoiler les travaux à la population et aux abonnés de la bibliothèque.

« Nous sommes heureux d’améliorer les lieux actuels de la bibliothèque et nous espérons que la population fréquentera de façon encore plus assidue cet espace »  conclut le maire de Gaspé, Daniel Côté.